Tui met tous ses hôtels en vente pour ne pas se retrouver entre les mains du gouvernement allemand

Le groupe touristique Tui, qui comprend des agences, une compagnie aérienne, des navires de croisière et des hôtels, a mis en vente tous ses établissements hôteliers afin d’obtenir des liquidités et de ne pas se retrouver entre les mains du gouvernement allemand, comme l’ont confirmé les sources autorisées de «Development».

La situation financière du voyagiste est angoissante et, après avoir reçu jusqu’à trois injections économiques de l’Etat allemand, il doit obtenir des liquidités suffisantes pour ne pas avoir à demander un nouveau sauvetage.

Tui a déjà reçu 4,8 milliards du gouvernement allemand en trois plans de sauvetage, mais la prochaine fois que le groupe touristique aura besoin de liquidités pour ne pas mettre en faillite l’administration allemande, il prendra le commandement du groupe dirigé par Friedrich Joussen.

Avec une dette nette de 5,9 milliards, Tui dépense en moyenne 300 millions par mois alors que ses revenus ont été réduits de 98%.

La situation de Tui s’est aggravée au fur et à mesure que la pandémie progressait et qu’il y avait peu d’activité touristique.

Si il y a quelques mois le grossiste envisageait de vendre des avions et même toute la compagnie aérienne pour avoir des liquidités, pour l’instant l’objectif principal de Tui est de ne pas avoir à recevoir plus d’argent public et il envisage donc de céder ses actifs hôteliers si de bonnes opportunités se présentent. en vente.

Tui est propriétaire des hôtels qui opèrent sous les marques Robinson, Tui Blue, Tui Magic Life, Tui Sensatori et Tui Suneo. Le groupe dispose d’environ 250 actifs hôteliers.

Source: Préférence pour le développement

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY