TUI fly revole avec le B737 MAX

© Tui

Après des vols de préparation opérationnelle couronnés de succès, TUI fly a reçu le feu vert pour redémarrer ses opérations. Le premier vol avec des passagers de TUI fly effectué à bord d’un Boeing 737 MAX a décollé mercredi matin au départ de Zaventem en direction d’Alicante et de Malaga.

Le 27 janvier 2021, l’Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) donnait son approbation finale pour le retour du Boeing 737 MAX dans l’espace aérien européen. Ensuite, la Direction générale Transport aérien (DGTA), l’administration de l’aviation civile belge, exprimait elle aussi un jugement favorable pour l’espace aérien belge.

Cela a permis à la compagnie aérienne TUI fly de mener à bien toutes les procédures pour la reprise des opérations avec les quatre appareils de ce type de sa flotte belge. Après des vols de préparation opérationnelle couronnés de succès, TUI fly a reçu le feu vert pour redémarrer ses opérations. Le premier vol avec le 737 MAX a été effectué ce mercredi de Bruxelles vers Alicante et Malaga (Espagne).

Après les deux incidents tragiques impliquant des Boeing 737 MAX des compagnies aériennes Lion Air et Ethiopian Airlines, les Boeing 737 MAX du monde entier étaient cloués au sol depuis mars 2019. Pendant deux ans, le constructeur Boeing et les autorités aéronautiques ont travaillé à un retour en toute sécurité du 737 MAX.

Les modifications apportées au logiciel de l’avion et les exigences auxquelles les compagnies aériennes et leurs pilotes doivent satisfaire pour opérer le 737 MAX ont été approuvées par les autorités internationales de l’aviation. Toutes ces mesures ont été approuvées à la fois par les autorités américaines (FAA) et les autorités européennes (AESA).

La Direction générale Transport aérien du SPF Mobilité et Transports (DGTA), l’administration de l’aviation civile belge, avait déjà exprimé sa confiance dans le 737 MAX le 27 janvier dernier : Boeing B737 MAX | SPF Mobilité (belgium.be).

Koen Milis, Directeur général de la Direction générale Transport aérien du SPF Mobilité et Transports : « La DGTA a pleinement confiance dans le travail de certification effectué par l’Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA). La DGTA suivra de près les mesures requises auprès de l’exploitant afin que ces appareils puissent à nouveau être exploités en toute sécurité. Ce n’est que lorsque nous serons certains que les appareils sont en état de navigabilité, que les procédures opérationnelles ont été adaptées et que les pilotes ont reçu la formation nécessaire que les certificats nécessaires pour les vols commerciaux seront délivrés. »

Les quatre Boeing 737 MAX de TUI fly stationnés à l’aéroport de Bruxelles ont été inspectés régulièrement et entretenus chaque semaine, pendant deux ans, selon un protocole strict. Tous les préparatifs ont été mis en place pour le retour de l’avion dans le programme de vols, tant sur le plan technique qu’en termes de formation des pilotes.

Des vols de préparation opérationnelle (operational readiness flights) ont été effectués par des pilotes certifiés dans le but de tester les avions restés de longs mois au sol. Ces vols ont été effectués sans passagers, uniquement en présence des pilotes et d’un ingénieur aéronautique. Lors de ces vols d’essai d’environ une heure, une approche et une remise des gaz ont été notamment effectuées pour tester l’atterrissage automatique et manuel.

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY