Trump veut privatiser le contrôle aérien US

Le président Trump a approuvé lundi (5 juin 2017) une proposition visant à privatiser le contrôle du trafic aérien aux États-Unis, proposition rapidement dénoncée par les démocrates. Néanmoins, l’annonce présidentielle n’a aucun effet contraignant à court terme.

Les responsables de la Maison-Blanche ont déclaré que la proposition de privatiser un élément clé du transport au pays était un modèle pour le plan d’infrastructure plus large du président. À hauteur d’un billion de dollars, ce plan prévoit notamment la reconstruction d’aéroports anciens et inefficaces, un sujet dont M. Trump a parlé plusieurs fois durant la campagne présidentielle.

En résumé, Washington envisage un rôle beaucoup plus petit pour le gouvernement fédéral dans le financement de la construction et de la modernisation des structures physiques du pays, et une plus grande dépendance envers les entreprises privées, les États, les villes et les localités.

logo_tourismeplus

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY