Trump s’active – nouvelles conditions d’entrée aux USA

Les récents « Executive Orders » de Donald Trump vont nécessiter beaucoup d’attention. Le Visa Waiver Program et l’ESTA ne sont pas concernés.

En fin de semaine dernière, Donald Trump a temporairement durcit les conditions d’entrées aux USA afin de protéger le territoire de tout acte terroriste. Les mesures décidées l’ont été au moyen des « Executive Orders ». La situation actuelle est la suivante:

  • Les citoyens de Somalie, du Yémen, d’Iran, d’Iraq, de Syrie, du Soudan et de la Lybie ne peuvent plus entrer aux USA pendant 90 jours. Cela s’applique également aux détenteurs d’une double nationalité. Toutefois, les détenteurs de Green Card ne seraient pas concernés.

  • Le programme US Refugee Admissions est suspendu pour 120 jours. Aucun réfugié ne pourra entrer aux USA durant cette période. Le nombre de réfugiés qui pourront entrer dans le pays durant l’année a été revu à la baisse, passant de 110’000 à 50’000.

  • Le Visa Interview Waiver Program est supprimé. Il permettait aux voyageurs nécessitant un visa de renouveler leur autorisation de voyage sans avoir à subir d’entretien en personne. Les effets de cette décision sur les pays concernés sont encore flous. Les citoyens de Russie, d’Inde, de Chine et du Brésil sont avant tout concernés.

  • Le Visa Waiver Program reste pour le moment inchangé. Il permet toujours aux citoyens de 38 pays (dont la Suisse) d’entrer aux USA sans visa s’ils sont en possession d’un formulaire ESTA.

« Donne-moi tes pauvres, tes exténués, Tes masses innombrables aspirant à vivre libres… » (Emma Lazarus)

Une juge fédérale de Brooklyn a cependant bloqué les renvois de ressortissants concernés par ces décisions et déjà aux USA.

Ces décrets ont déjà suscité beaucoup de polémique. Plusieurs aéroports et villes des USA ont vu des manifestations se dérouler. Des dirigeants étrangers et leurs représentants, ainsi que des groupes internationaux ayant leur siège aux USA se sont montrés très critiques.

Les compagnies aériennes ont modifié leur règlement en conséquence et dimanche, 15 personnes n’ont pu embarquer sur des vols de Swiss – lundi, elles seraient 20- en raison de leur nationalité, ainsi que le rapporte le «Tages Anzeiger». Samedi dernier, une personne ayant volé jusqu’à New York s’est vue refusée l’entrée dans le pays et a dû revenir en Suisse. Jusqu’où ira Donald Trump ?

Sur le socle de la Statue de la Liberté à New-York, il y a, gravé sur une plaque de cuivre, un poème d’Emma Lazarus intitulé « Le nouveau Colosse »Le nouveau président des USA n’a pas du le lire…

« Garde, Vieux Monde, tes fastes d’un autre âge !
Donne-moi tes pauvres, tes exténués,
Tes masses innombrables aspirant à vivre libres,
Le rebus de tes rivages surpeuplés,
Envoie-les moi, les déshérités, que la tempête me les rapporte
Je dresse ma lumière au-dessus de la porte d’or !
 »

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY