« Trips », le nouvel ennemi des agences

La rue Montorgueil de nuit

Airbnb veut élargir ses activités et ne plus se contenter de la seule location d’hébergement. Avec « Trips », la plateforme propose désormais des « expériences » à vivre … en attendant la vente de billets d’avion et d’autres « services » à venir …

Nathan Blecharczyk, le cofondateur d’Airbnb, a fait spécialement le déplacement à Paris pour annoncer le lancement de la nouvelle plateforme de voyages « Trips » dans la capitale française. Désormais, dans l’onglet «Que faire à Paris» (en bas à droite de l’écran), il suffit de cliquer pour découvrir les bonnes adresses parisiennes mais aussi toute une panoplie d’activités proposées par des Parisiens aux touristes de passage ainsi qu’aux habitants de la capitale. Cela va du cours de cuisine, de sculpture, de danse… jusqu’aux visites guidées !

Ainsi, Robert, professeur à la retraite, propose une visite de Montmartre en 2 CV. Il en coûtera 100 € par personne pour deux heures… On pourra même conduire la voiture. « Il suffit juste d’un permis valide et savoir conduire un véhicule avec une boîte de vitesse... », explique-t-il sur son annonce rédigée en anglais, comme toutes les annonces d’ailleurs.

« jambon-beurre Lunch in Montmartre » ou encore « philosophy at Saint Germain »

Il dispose d’ailleurs d’un parc automobile étonnant. Pas moins de 35 2CV Citroën et 2 DS « vintage » … Normal, il travaille chez « 4 roues sous un parapluie », une agence réceptive qui propose ce genre de produits. Il donne d’ailleurs rdv au garage de le société, Porte de Clignancourt dans le nord de Paris…

imagesMais il y a aussi Anne qui propose un « jambon-beurre Lunch in Montmartre » à 55 € par personne (visite de 3, 4 boulangeries artisanales, d’un charcutier et cuisine tous ensemble dans son appartement et déjeuner ensuite) ou encore Aline, ancienne étudiante et sa « philosophy at Saint Germain », une découverte du Quartier Latin (3 heures et  65 € par personne).

Plus original, Laurent et son immersion pendant 5 heures dans les halles de Rungis avec son produit « The « Chef » food market by night ». Il assure également le transport + 1 boisson comprise (105 € par personne)… Tous ces gens sont-ils habilités, assurés, déclarés, immatriculés ???? Toutes ces activités de guidage sont soumises à réglementation et nécessitent un diplôme… sont-ils au courant ? Le patron d’Airbnb est-il au courant ?

Very Bad «Trips» pour les agences

Visiblement, non… Lui ne voit que l’avantage de « séjourner chez un Parisien, découvrir les adresses secrètes des experts et des passionnés, et partager des expériences exclusives avec ceux qui font vraiment Paris … Airbnb «Trips» révèle Paris dans toute sa diversité », explique-t-il. Il y a des agences de voyages pour ça… Après Paris, « Trips » s’étendra dans d’autres villes en France, dont Marseille et l’arrière pays provençal.

Et le patron d’Airbnb ne compte pas s’arrêter là. La vente de billets d’avion et d’autres services est déjà annoncée pour plus tard. Après s’être attaqué à l’hôtellerie, Airbnb vise désormais les agences de voyages en proposant des « expériences » qui ont tout du produit touristique. Sauf que là encore, si les professionnels sont soumis aux réglementations et autre fiscalité inhérentes à leurs métiers, pour Aline, Anne, Laurent, Robert et surtout Airbnb … c’est tout bénéfice !

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY