TripAdvisor (encore) mis à nu

Les amateurs de BD connaissent le Concombre masqué. Mais il y a aussi le Concierge masqué, qui chronique dans Vanity Fair. Il s’est attaqué à TripAdvisor : à hurler de rire !

Petit rappel, d’abord :

Dix-huit ans que ça dure. Dix-huit ans de micro-terrorisme et de succès mondial, bâti à grands coups de faux commentaires, de référencements bidons, et de méthodes peu orthodoxes, dûment sanctionnés par de lourdes condamnations. Pluie d’amendes colossales, mais les centaines de milliers d’euros et de dollars, au finish, pour TripAdvisor, c’est même pas mal. Goliath du web et branche du géant Expedia, TripAdvisor brandit des chiffres étourdissants, même en Chine. Aux dernières nouvelles, il y aurait plus de 550 millions d’avis et opinions déposés par les clients des restaurants, des hôtels et autres structures de loisir, fôtes d’ortaugraf compriz.

À lire les pauvres avis déposés sur TripAdvisor et autres sites, la France est une nation de Cosette. Doublée d’un pays de gratteurs aux goûts médiocres et de maîtres-chanteurs planqués derrière des pseudos de pignoufs incultes.

A découvrir : les « perles » relevées dans la presse par le Concierge masqué, mais surtout les invraisemblables erreurs que contient le site sans doute le plus célèbre du monde et les ficelles, souvent bien grosses, utilisées par les tenanciers pour se faire bien voir ou par les clients pour obtenir une gratuité…

Ceux, parmi les pros du tourisme, qui avaient une haute idée de ce site voyou — dont PagTour ne cesse de dénoncer l’inutile existence — risquent fort de changer d’avis après le lecture de cet édifiant article : https://www.vanityfair.fr/savoir-vivre/story/la-chronique-du-concierge-masque-a-mort-tripadvisor-/3240#1.

 

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

Aucun commentaire

Laisser une réponse