Trip Advisor : le rôle primordial des contributeurs

Avec ses 435 millions d’avis de voyageurs, Trip Advisor est le plus grand site de voyage au monde. Créé en février 2000 aux USA, le groupe est côté au NASDAQ. Nous avons rencontré Daniel Gillard, un de ses plus grands contributeurs belges. Séquence interview.

Trop excessifs, on n’est pas lu…

Avec 63.166 lecteurs, Daniel Gillard (59 ans) est un des meilleurs contributeurs de Belgique. Un de ses avis concernant l’hôtel « les Ecrins » à Honfleur a été apprécié par quelques 5.237 personnes nous fait-il savoir en nous exhibant le mail envoyé par Trip Advisor himself.

Depuis 7 ans, ce Bruxellois a pris l’habitude de commenter les restaurants ou les hôtels qu’il fréquente. « En moyenne, je fais un commentaire par semaine» nous dit-il amusé. « Si on est excessif, on n’est pas lu ». Lorsque des choses ne vont pas, il le fait généralement savoir de manière à ne pas détruire bêtement un établissement.

Commentant un restaurant asiatique, il termina son avis en précisant: « qu’il reste une bonne marge de progression ». Un clin d’œil amusant, cynique mais pas agressif, qui plaît à son public. De son propre aveu, Daniel Gillard reconnaît exercer ce devoir de critique « pour le fun et aussi parce que, même pour des maisons réputées, une critique est toujours possible ». Engagé, il lui arrive de créer une fiche sur un restaurant lorsque celle-ci n’existe pas encore.

IMG_3856Une interface entre les professionnels et les internautes

L’autre surprise de la rencontre vient de la relation qu’entretiennent les professionnels et le public avec les contributeurs. De façon assez étrange, des gens le contactent pour savoir si l’établissement qu’il a commenté accepte … les chiens.

D’autres, pour savoir si les toilettes sont propres ! Certaines personnes auraient dès lors pris l’habitude de se tourner vers ces « aviseurs » plutôt que vers l’établissement lui-même.

Mais si les « utilisateurs » s’adressent à lui, il en est de même des professionnels. A la suite d’une remarque sur la saleté des sanitaires dans un Best Western parisien, il reçut un courriel étonnant. Celui-ci émanait du gestionnaire de l’adresse qui lui écrit la phrase suivante: « Vous devez vous tromper d’hôtel, vous n’êtes jamais venus chez nous ». Daniel lui adressa la facture attestant de son passage mais son envoi resta lettre morte.

Généralement, les professionnels remercient les avis positifs sur la page elle-même. Autant se montrer agréable et le faire savoir au grand public.

Nous terminons cette rencontre en vous proposant le coup de gueule d’un restaurateur français suite aux commentaires fait sur tripadvisor : http://www.lefigaro.fr/societes/2017/04/11/20005-20170411ARTFIG00066-un-restaurateur-menace-de-trancher-la-gorge-de-commentateurs-de-tripadvisor.php

Comme on le dit chez Pagtour, si cela vous dérange, ne lisez pas !

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY