Bien sûr, le prix demeure un facteur très important pour tous les voyageurs. Néanmoins, il semble qu’il ne suffit plus, aujourd’hui, d’offrir le tarif aérien le plus bas pour plaire aux consommateurs.

Aujourd’hui, en effet, l’agent doit offrir le meilleur prix pour l’expérience personnalisée à laquelle le consommateur s’attend. C’est du moins ce qu’affirme la récente étude Sabre Best Fare Study effectuée par la firme allemande Dr. Fried & Partner pour le compte de Sabre.

Selon les résultats de cette étude, plus de la moitié des voyageurs (55 %) veulent le meilleur tarif pour eux – soit le prix pour une expérience de voyage personnalisée, incluant les options ajoutées pour répondre à leurs besoins propres.

« Les voyageurs sont prêts à payer jusqu’à 25 % de plus
par tarif aérien pour obtenir des expériences améliorées »


JUSQU’À 25 % DE PLUS

Selon l’enquête, les voyageurs sont prêts à payer jusqu’à 25 % de plus par tarif aérien pour obtenir des expériences améliorées. Par exemple, une famille de vacanciers accepterait de payer davantage à la réservation pour s’assurer que tous les membres soient assis ensemble, qu’ils puissent enregistrer leurs bagages pour se déplacer plus aisément ou encore, acheter des repas à bord à l’avance.

Quant aux voyageurs d’affaires, toujours selon l’étude, ils pourraient être prêts à payer un peu plus pour voler d’un aéroport plus proche ou à un moment qui correspond mieux à leur horaire chargé. Également, ils pourraient vouloir ajouter l’accès au salon d’aéroport et l’embarquement prioritaire, pour être plus en forme et enclin à travailler dès l’arrivée à destination.

« Les agents doivent s’assurer qu’ils offrent à leurs clients plus que les prix les plus bas. Ils doivent veiller à offrir la gamme de services la plus large possible, y compris les services auxiliaires aériens. Ces services sont essentiels pour créer les expériences de voyage personnalisées auxquelles les clients s’attendent de nos jours », résume Sabre.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY