Le site spécialisé dans la vente de billets de train ajoute treize nouveaux sites web, neuf langues supplémentaires et des prix affichés dans pas moins de quinze nouvelles devises.

Trainline est désormais accessible dans plus de langues que toute autre plateforme de billetterie de train en Europe et marque ainsi la volonté de l’entreprise de se développer en Europe du Nord, en Europe centrale et orientale, en Asie et en Amérique.

Les nouvelles langues proposées par Trainline sont le néerlandais, le suédois, le danois, le norvégien, le tchèque, le portugais (européen et brésilien), le polonais, et le chinois mandarin. Cela porte le nombre total de langues disponibles sur la plateforme à quatorze, toutes accessibles sur les sites web et sur les versions mobiles de Trainline, ainsi que sur ses applications iOS et Android.

Trainline combine déjà les offres de 87 transporteurs pour ses clients venant de 173 pays à travers le monde. La nouvelle couverture géographique de la plateforme permettra à l’entreprise de promouvoir son offre auprès des voyageurs en train dans le monde entier, et aux clients de réserver leurs trajets dans leur propre langue, et de voir afficher les prix dans leur devise.

L’ambition de Trainline est de simplifier les voyages en train de ses clients partout dans le monde. L’entreprise est convaincue que cela passe par une expérience utilisateur uniformisée et homogène sur l’ensemble des territoires. Les nouvelles fonctionnalités de la plateforme témoignent des missions que Trainline s’est fixé : créer un guichet unique pour les voyages ferroviaires mondiaux, répondre aux besoins spécifiques de chaque client, les aider à gagner du temps et leur permettre de profiter de leur voyage de la meilleure manière possible.

Plus d’informations sur www.trainline.fr

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY