Trafic aérien européen: retard moyen de 30 minutes

Le ciel européen a un goût de bouchon: lors des jours de pointe, près de 38.000 vols encombrent l’Europe. Par rapport à 2013, près de 30% de sièges supplémentaires seront ouverts aux réservations d’ici à la fin de cette année.

Dans les faits, les retards aériens ont augmenté de 133% en Europe au cours du premier semestre de cette année. Plus de 60% de ces retards sont dûs aux sous-effectifs dans les services de contrôle aérien.

Les conditions météos défavorables n’expliquent qu’un quart des retards, et les mouvements de grève un faible de 10%. Tout ceci a un coût: on estime à quelque 8 milliards d’euros les montants payés l’an dernier par les airlines à Eurocontrol.

L’Union européenne  a investi de son côté 2 milliards d’euros dans de nouvelles technologies susceptibles d’améliorer le productivité de tout le système. Jusqu’ici sans succès. (DS)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY