Toute la flotte d’Easyjet reste clouée au sol

©easyjet.com

En raison des restrictions de voyage sans précédent imposées par différents gouvernements en réponse à la pandémie de coronavirus et des mesures de confinements en cours dans de nombreux pays européens, Easyjet a aujourd’hui entièrement immobilisé sa flotte au sol.

«Au cours des derniers jours, Easyjet a permis à 45 000 voyageurs de rentrer chez eux grâce à près de 650 vols de rapatriement effectués.  Le dernier de ces vols a été opéré le dimanche 29 mars. Nous continuerons de travailler avec les cabinets gouvernementaux afin d’opérer à leur demande des vols de rapatriements supplémentaires. À ce stade, il n’y a aucune certitude quant à la date de reprise des opérations. Nous continuerons d’évaluer en permanence les réglementations ainsi que la demande et tiendrons informés les marchés une fois que nous aurons plus de visibilité. Nous continuons de prendre toutes les mesures nécessaires pour supprimer les coûts et les dépenses non critiques à l’entreprise et ce à tous les niveaux afin d’aider à limiter l’impact du Covid-19. L’’immobilisation de la flotte permet de supprimer des coûts importants», indique la compagnie Low Cost.

Easyjet ajoute conserver un bilan solide et aucun refinancement de sa dette à échéance jusqu’en 2022. «Nous sommes en pourparlers avec des apporteurs de liquidités qui reconnaissent la solidité de notre bilan et de notre modèle économique.» (TI)



Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY