Tout sur le certificat Covid !

Sous format papier ou numérique, le certificat numérique européen Covid entrera en vigueur le 1er juillet 2021 pour une durée d’un an maximum et doit aider les voyageurs à franchir plus aisément les frontières européennes.

Une période de six semaines de transition est cependant prévue pour permettre aux différents Etats d’éventuellement s’adapter. Mais les pays qui sont prêts peuvent déjà commencer à l’utiliser depuis le 1er juin. Le système s’appliquera dans 30 pays : les 27 États membres de l’Union, plus l’Islande, la Norvège et le Liechtenstein mais l’Union Européenne est en pourparlers avec un certain nombre de pays tiers, dont la Suisse, le Royaume-Uni et les États-Unis, de même qu’avec l’Organisation mondiale de la santé et l’IATA.

Gratuit et reconnu partout

Ce document, gratuit, sera reconnu et lisible dans toute l’UE grâce à un QR code contenant les informations essentielles, ainsi qu’un « cachet numérique » qui en garantit l’authenticité. Tous les États membres ont l’obligation de l’accepter.

Il s’agira en fait de trois certificats distincts, qui seront délivrés aux personnes vaccinées contre le Covid-19 — qui incluront le type de vaccin, le nombre de doses administrées et les dates —, à celles disposant d’un test PCR négatif ou d’un test antigénique négatif, soit encore à celles qui ont été contaminées jusqu’à un maximum de six mois auparavant et disposant donc d’anticorps.

Respect du RGPD

Ce certificat ne contiendra que les données personnelles strictement nécessaires, dans le respect de la réglementation européenne (RGPD), qui ne pourront être échangées entre pays. A noter que les États membres s’abstiennent d’imposer des restrictions de voyage supplémentaires, comme des tests ou quarantaines, « à moins qu’elles ne soient nécessaires et proportionnées pour protéger la santé publique ».

En Belgique

En Belgique, le certificat Covid sera accessible via l’application Covidsafe.be, qui est techniquement prête, mais qui ne sera lancée qu’au plus tôt le 17 juin.

Les voyageurs peuvent consulter le site Re-open EU, qui recense les conditions applicables dans les différents pays européens et existe également sous forme d’une application (iOS ou Android).

A noter également que les enfants ou adolescents qui, pour la plupart, n’auront, pas accès à la vaccination d’ici cet été, pourront se voir imposer un test pour voyager.

Enfin, les États membres peuvent décider d’utiliser le certificat Covid dans d’autres circonstances, par exemple pour autoriser l’accès à des festivals, à des concerts, voir même des restaurants, mais il faudra dans ce cas qu’une loi nationale soit adoptée.

[Source : L’Echo]

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY