Tourisme et Coronavirus : Avis de tempête sur les croisières en Asie

On évoque davantage l’annulation des vols des compagnies aériennes occidentales vers la Chine. Par contre, on n’entend moins de commentaires sur les croisières en Asie. L’industrie des croisières est l’une de celles qui va souffrir le plus de la crise du coronavirus.

Il y a l’actualité immédiate avec le Dream World et le Diamond Princess

Plus de 7 300 personnes sont mises en quarantaine sur deux navires de croisière au large de Hong Kong et du Japon. Les passagers et les équipages ont été exposés au coronavirus de Wuhan par des passagers infectés.

Les personnes âgées davantage exposées

La vulnérabilité des navires de croisière face à des maladies virales, comme le coronavirus est une vraie menace. On peut se poser des questions sur le futur des croisières en Asie dont la croissance est florissante.

Il faut ajouter que les personnes âgées les clients les plus fidèles des compagnies maritimes. Cependant, les personnes d’un certain âge sont particulièrement sensibles aux bactéries et virus. Pour rappel et selon les autorités chinoises, 80 % de tous les décès en Chine continentale avaient plus de 60 ans.

Des mesures sont prises par les grandes compagnies de croisières

Les compagnies de croisière du monde entier se sont engagées à prendre des mesures supplémentaires pour protéger leurs clients contre l’infection due au coronavirus. Les passagers, ayant été en Chine continentale au cours des 14 derniers jours, sont refusés à bord des navires. Nous étions, nous-mêmes, à bord du Dream Cruise au départ de Singapour vers la Thaïlande du 2 au 7 février. Les consignes sanitaires étaient draconiennes, tant à bord du navire que lors des entrées et sorties durant les escales.

Les compagnies annulent plusieurs départs en Asie

Cinq importantes compagnies de croisière ont annulé les départs de Chine comme : Royal Caribbean, MSC Cruises, Costa Cruises, Genting Cruise Lines et Astro Ocean Cruises. MSC, par exemple, a annulé le départ le 28 janvier du navire MSC Splendida de Shanghai.

Les personnes réservées pour cette croisière peuvent soit recevoir un remboursement complet, soit réserver une autre croisière cette année et bénéficier d’un crédit à bord supplémentaire. Royal Caribbean a annoncé déjà que les départs jusqu’en Mars étaient annulés.

Pour le moment personne ne sait réellement à quel point le virus se propage …

Les chercheurs ne savent toujours pas exactement comment le coronavirus se propage et à quel point il est infectieux. Les autorités chinoises avaient précédemment déclaré que les patients peuvent être infectieux même s’ils ne présentent pas de symptômes.

Une étude précoce sur la transmission asymptomatique du virus publiée la semaine dernière dans le prestigieux « New England Journal of Medicine » semble confirmer l’évaluation des autorités sanitaires chinoises.

« Selon le Dr John Nicholls, professeur clinique en pathologie à l’Université de Hong Kong, un facteur important qui reste à déterminer est de savoir si le coronavirus de Wuhan se propage par voie fécale-orale, et le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) ou même le bénin norovirus, bien connu des croisiéristes ».

Serge Fabre

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY