Tourisme en Chine : tout est bon dans l’année du Cochon

Le Nouvel An Chinois approche. La plupart des grandes villes dans le monde célèbreront cette fête. En Chine, cette fête est l’occasion d’aller dans la famille ou de partir en vacances. Ils seront nombreux les touristes voyageurs … très nombreux !

Près de 3 milliards de voyages prévus en Chine

C’est cette période de l’année encore, des centaines de millions de personnes traverseront la Chine par chemin de fer, par route, par avion afin de se réunir avec leurs familles dans leur ville d’origine pour le Nouvel An lunaire. Les autorités prévoient un total de 2,99 milliards de voyages, en hausse de 0,6 % par rapport à 2018. La saison s’étend du 21 janvier au 1er mars, avec le premier jour de l’année du cochon le 5 février.

Certaines lignes de trains à l’épreuve

Alors que les foules devraient être plus nombreuses que jamais, cette année marque plusieurs différences. D’une part, plusieurs itinéraires de train à grande vitesse seront mis à l’épreuve lors de cette saison pour la première fois.

Il s’agit notamment des chemins de fer Jiangzhan et Kunchu, ouverts en juillet 2018, du service à grande vitesse Guangzhou-Shenzhen-Hong Kong et du chemin de fer Hajia, ouvert en septembre 2018. Comme les années précédentes, le nombre de trains sera augmenté pour faire face à l’afflux massif de passagers.

Certaines lignes vont être saturées

Certaines personnes souhaitant voyager ont exprimé leur frustration sur les médias sociaux face à la difficulté d’obtenir des billets.

Sur le site de micro-blogging Weibo, un commentaire a été laissé: « Je n’ai pas réussi à obtenir un billet depuis de nombreuses années, c’est très fatiguant. »

73 millions de passagers durant le Nouvel An…

L’Administration de l’aviation civile de Chine a programmé 532 000 vols au cours de ces 40 jours, soit 10% de plus qu’en 2018.

Au total, 73 millions de voyages en avion devraient être effectués au cours de cette période, soit une augmentation de 12 % par rapport à 2018.

7 millions de touristes hors de Chine

Selon un rapport publié par Ctrip, 7 millions d’entre eux voyageront à l’étranger. Des personnes de plus de 100 villes chinoises avaient réservé leur voyage vers près de 500 destinations dans plus de 90 pays et régions.

La Thaïlande, le Japon, l’Indonésie et Singapour figurent parmi les destinations les plus populaires, tandis que les pays nordiques, les Émirats arabes unis et l’Espagne ont enregistré la croissance la plus rapide du nombre de visiteurs chinois.

De nouvelles expériences pour les clients venant de Chine

La visite de sites culturels ou aller aux sports d’hiver sont au programme pour un grand nombre de touristes. Ils sont prêts à vivre des expériences de voyage de grande qualité. Pour rappel, la procédure de demande de visa plus simple reste un des facteurs majeurs du tourisme émetteur en plein essor de la Chine.

En 2018, 140 millions de Chinois ont effectué un voyage, enregistrant une augmentation de 13,5 % d’une année à l’autre, selon l’Académie du tourisme de Chine.

Le crédit social est désormais en vigueur

La Chine va appliquer pour la première fois son «système de « crédit social» aux vols et aux trains.

Depuis le 1er mai, les personnes qui ont commis des méfaits comme des comportements indisciplinés dans les avions ou fumer dans les trains ou effectuer des malversations financières, ont été placées sur des listes restreintes, les empêchant de prendre l’avion et le train pendant un an.

Bien que la reconnaissance faciale ne soit pas nouvelle dans les transports publics en Chine, le nombre de gares utilisant cette technologie est passé de 133 à 300 au cours de l’année écoulée.

Pour ceux qui y croient, ils peuvent consulter les sites pour vérifier comment va se passer cette drôle d’année du Cochon : www.zodiaquechinois.com/annee-du-cochon/

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY