Toujours plus de femmes pilotes chez easyjet

Les capitaines Kate Wood , Emma Johnson, Emily Revie et sa fille Hannah Revie, ainsi que la Senior First Officer Caroline Allbury . © Tim Anderson/Easyjet

Easyjet compte bien ouvrir davantage le cockpit aux femmes dans un secteur où elles ne seraient que 5% à travers le monde selon l’International Society of Women Airline Pilots. Un peu plus de 450 d’entre elles auraient atteint le rang de commandant de bord, impliquant que la quasi-totalité pourrait tenir dans un A380.

La compagnie low-cost s’est fixée pour objectif d’atteindre 20% de pilotes nouvelles entrantes, autrement dit des cadettes, d’ici à 2020. Et elle semble en bonne voie puisque cette année, elle a franchi le cap des 15%. Au lancement de l’initiative, la compagnie ne comptait que 6% de femmes. La campagne de 2016 a permis de doubler ce chiffre. En 2018, elle compte déjà plus de 200 femmes pilotes.

« Il est important d’encourager les candidatures féminines et surtout de le faire au plus tôt afin de changer les perceptions de carrière et améliorer l’équilibre des genres au sein de la profession pour les années à venir. Dans cette optique, nos pilotes ont visité plus de 100 écoles l’année passée, pour sensibiliser les enfants dès le plus jeune âge, et nous avons signé un partenariat avec le sponsor Brownie’s Aviation Badge afin d’intéresser davantage de jeunes filles » indique Johan Lundgren, CEO d’Easyjet.

Le programme de formation au métier de pilote Generation easyJet est maintenant ouvert aux candidats souhaitant postuler. Des informations complémentaires sont disponibles sur

http://becomeapilot.easyjet.com/.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY