Toronto, une ville pleine de surprises, surtout à Noël!

© Étienne de Nil
L’aéroport d’abord, qui se veut à la pointe du progrès.  Tant à l’arrivée qu’au départ vous utiliserez l’express Walkway qui vous emmènera vers la collecte des bagages ou vers votre porte d’embarquement au retour.
La différence entre ce type de travelator  et les autres est sa vitesse de mouvement, au moins 3 fois supérieure.  Très agréable et efficace pour désengorger les allées aux heures de pointes.  Aussi les tablettes numériques pour vos commandes dans les bars de l aéroport sont monnaie courante.
Toronto, une ville en pleine mutation immobilière et en ébullition à l’approche des fêtes de fin d’année.  Une incontournable visite de la CN Tower, 533 mètres de hauteur, qui vous offrira une vue spectaculaire de 360 degrés sur la ville et le lac Ontario.
Juste à côté l’aquarium qui mérite également votre visite, en achetant un ticket d’entrée Combi donnant accès aux 2 attractions.  En cas de file d’attente, réservez une table au resto de la CN Tower, à 60 dollars canadiens par personne. Le prix d’entrée étant de 38
CAD, votre repas 3 services ne vous coûtera que 22 CAD ou.15 Euro, tout en épargnant un temps précieux.
Autre conseil précieux, profitez de la gastronomie locale à prix raisonnable. Soyez attentif, car les restaurateurs ont la mémoire courte ou l’oubli facile.
Notre expérience au Red Lobster fut une réussite, merci Google
Un repas 3 services pour 2 personnes à 42 CAD (28,6,eur)total  plus 13% de taxes. Imbattable. 3 fois une assiette à partager à 2, incluant queues de homard, coquilles St Jacques, grandes et petites crevettes panées et à l’ail et un dessert auquel, moi personnellement, je n’ai renoncé. Un délice.
© Étienne de Nil

Le concept du « sharing dish » est commun là bas. Nous avons testé un resto italien à 3 avec le même concept, et le même succès.

Budgétairement le consommateur y gagne, et le restaurateur également niveau opérationnel. Chez nous, nous connaissons la formule au niveau fondue bourguignonne ou au fromage par exemple. Attendons nous à une généralisation du concept dans nos contrées. Pour vos petits déjeuners, privilégiez la chaîne Franz, et son Big breakfast.
Un must.
Le marché de Noël à Toronto était plutôt décevant
Attention, entrée payante le week end à partir du vendredi à 18.00. 8 CAD par pers. Le site est sympa, mais les prix le sont moins, sans mentionner un système de filtration/limitation d’accès dans certaines boutiques. Mais surtout l’impossible opération pour un belge: s’inscrire sur une liste d’attente pour avoir simple à un bar à bières.
La solution fut vite trouvée : changer de crémerie. Sortir et entrer dans le stand brasserie  suivant. Au Canada, les bières, mêmes spéciales, sont loin d ‘être comparables aux nôtres. Évitez la frustration, et privilégiez le vin blanc même canadien, ou un cocktail quelconque.
Et enfin, le shopping dans les malls.  Soldes partout à des prix imbattables par rapport à chez nous.  Dernière surprise, des distributeurs ou comptoirs « bitcoins » sont disponibles.
Avons-nous du retard ???
En valeur absolue 8/10.
Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

1 COMMENT

LEAVE A REPLY