TO France: Un été à oublier… un hiver pour espérer!

Selon le point presse du Syndicat des Entreprises du Tour Opérating (SETO) à l’occasion du Salon IFTM Top Resa, l’été a été décevant avec un volume d’affaires en baisse de près de 5 % comparé la même période de 2015… Un bémol toutefois, la recette unitaire a augmenté de +1,6 %

Les destinations du Maghreb et du Moyen-Orient subissent de plein fouet la désaffection des touristes français. L’Égypte est en baisse de 62% alors que la Tunisie et la Turquie plongent littéralement avec des baisses respectives de – 75 % et – 71 %! Dans ce contexte déprimant, le Maroc avec ses – 28 % limite la casse…

Sans surprise, les grands gagnants de l’été sont le Portugal (+29%), la Bulgarie (+25%) et la Sardaigne (+22%). Destination phare l’été 2015, la Grèce n’affiche qu’un petit + 3 % de progression… L’effet migrants est passé par là… Autres bénéficiaires du report de la demande de la clientèle française, L’Espagne et ses Îles dont la progression atteint + 6 % pour les Canaries et + 4 % pour les Baléares..

Un hiver bien engagé… sauf pour la Tunisie, le Maroc, la Turquie et l’Égypte

A noter également la bonne tenue cet été des destinations long-courriers comme l’Indonésie (+35%), la Thaïlande (+32%), le Japon (+20%) ou encore le Vietnam (+17%). Avec la peur liée au virus Zika, les Antilles boivent la tasse avec un recul de – 23 %, tout comme les USA (-19%) suite à une parité dollar-euro défavorable…

Si l’arrière saison est plutôt bien engagée, la saison d’hiver semble se présenter sous les meilleurs auspices avec un trafic en progression de 6% à 7%. Néanmoins, selon le SETO, cette embellie, qui reste à confirmer, ne profitera pas aux destinations du Maghreb (Tunisie, Maroc), ni à la Turquie et à l’Égypte qui sont délaissées par les touristes… et les tour opérateurs français qui ont réadapté leur offre à la demande des clients…

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY