Tigerair se fait avaler par Scoot

Singapore Airlines (SIA) avait racheté la majorité des actions de Tigerair, il y a quelques mois. Dans la mesure où la compagnie singapourienne possédait déjà la low-cost Scoot ; elle a décidé de les fusionner.

Une seule marque low-cost pour SIA

Scoot et Tigerair devraient fonctionner avec une seule licence d’exploitation et une marque qui devrait être Scoot. Cette opération devrait intervenir d’ici la fin 2017.

Les deux compagnies aériennes vont planifier leurs vols

Avant même l’intégration de Tigerair dans Scoot ; les deux compagnies vont se répartir les destinations, les horaires. Par ailleurs, dès la fusion, il n’y aura plus qu’un seul site de réservation et des comptoirs d’enregistrement communs.

Les perspectives financières de Singapore Airlines sont maussades

La concurrence entre compagnies aériennes en Asie est féroce. On assiste depuis plusieurs mois à une capacité excédentaire et une tarification agressive en particulier des compagnies aériennes du Golfe. Le porte-parole de la compagnie a annoncé un recul du chiffre d’affaires aussi bien sur la partie passagers que sur le fret.

Singapore Airlines et Cathay Pacific dans le même bateau

Singapore Air et sa rivale historique, Cathay Pacific, se battent pour relancer la croissance. Elles rivalisent d’imagination pour attirer les passagers de la classe affaire et de première classe. Les deux compagnies aériennes asiatiques vivent des jours difficiles.

Une incertitude géopolitique

Les perspectives dans la plupart des grandes économies restent «tièdes». Les compagnies aériennes en ressentent les effets rapidement. Singapore Airlines renforce ses positions sur l’Australie et les Etats Unis dans la mesure où les destinations européennes souffrent.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY