Thomas Cook (et ses ballons) dépassé par le succès

Les journaux du groupe Sudpresse consacraient une pleine page au “fiasco Thomas Cook” de ce mardi après-midi. Du côté flamand, Het Laatste Nieuws, ne consacrait pas une ligne à la foire d’empoigne qui a souvent résulté de cette fausse bonne idée. Les incentives proposant un voyage à la clef sont tous couronnés de succès et d’une frénésie certaine.

« Au départ de l’aéroport de Bruxelles, ce sont 3500 heureux gagnants qui partiront pour quatre destinations : Marrakech, Hurghada, Antalya et Gran Canaria entre le 01 décembre 2016 et le 19 mars 2017 », expliquait le porte-parole du groupe, Koen van den Bosch, ce 22 novembre au Bulletin.

1750 ballons

A l’occasion de son 175ième anniversaire, le Tour Operator Thomas Cook organisait, ce mardi après-midi, un lâcher de 175 ballons dans chacune des dix provinces du Royaume. Des ballons gonflés à l’hélium contenant deux billets d’avion au bout de la ficelle.

L’idée était de marquer le coup dans une ambiance bon enfant « faire play et sympa” », faisait savoir le TO.

Sur des places ou dans de grandes artères, les ballons se seraient élevés lentement dans les airs et les provinciaux n’auraient eu qu’à courir les yeux en l’air pour obtenir le fameux sésame. Une camionnette, chargée de ballons prêts au décollage, devait ouvrir ses portes devant des futurs touristes, plus raisonnables que ceux qui se disputent le buffet ou la chaise longue dans les hôtels du groupe.

Parfois, ce fut l’émeute !

A en croire les différents témoignages, on comprend vite que tout ne s’est pas déroulé comme prévu.

Sur internet, les vidéos publiées ne laissent pas de place au doute : à Beringen (Limbourg) ou à Mouscron/Moeskroen, l’opération a tourné au pugilat. L’équipe organisatrice avait encore les ballons dans les mains que ceux-ci leur étaient subtilisés par un ou plusieurs forcenés. Une vidéo, tournée par VTM laisse voir un autre cas similaire en Flandre sans que le lieu ne soit cité explicitement. A Herstal, dans la province de Liège, le camion n’a même pas osé rentrer dans le stade. Les organisateurs se sont vus obligés de lâcher les ballons à 1 km du lieu de rendez-vous.

Certains veulent même porter plainte…

« Ce n’est vraiment pas correct ! J’ai attendu ici, j’ai joué pour rien. Nous sommes plusieurs à être déçus, fâchés et pire, nous voulons même porter plainte contre la compagnie. Le projet, séduisant au départ, tourne au cauchemar, on s’est moqué de nous », confiait le pharmacien Christian Kuppens, à nos confrères du groupe sudpresse mercredi matin. Quelque deux cents Liégeois ont attendu plus de trois heures dans une ambiance électrique. « Certaines personnes se sont énervées, au risque de provoquer un accident », témoigne-t-il.

Si ce concours a finalement fait parler de lui à cause des incidents qui l’ont perturbé, il semblerait, à lire les nombreux commentaires sur les réseaux sociaux ce matin, que les organisateurs aient évité le drame de peu.

Le T.O. planche sur une autre action. Il communiquera en temps voulu.

 

Ainsi que PagTour l’écrivait hier, près de six Belges sur dix ont le sentiment de ne pas prendre assez de vacances, soit 10 p.c. de plus que la moyenne mondiale. Une simple recherche sur google.be avec les mots-clefs : « gagner un voyage” vous donne accès à …. 15.200.000 résultats (sic). D’après le mag Action Co, le premier incentive dans les sociétés, reste le voyage…. Qui fait travailler dur pour revenir de loin.

Le site www.chefdentreprise.com parle même du voyage comme la « Rolls de la récompense » au sein des entreprises. Fort de cette information, on peut déclarer que la possibilité de gagner un voyage fait pousser les canines et gonfler les muscles. Dans ce climat particulier et connu de tous, il est étonnant que le TO, au cœur jaune et blanc, ait préféré l’omelette et l’œuf brouillé à une recette plus élaborée.

 

NB: Chaque année, le SPF Economie organise un sondage pour connaître le comportement des résidents belges concernant le voyage. Plus d’informations via le lien suivant : http://statbel.fgov.be/fr/statistiques/collecte_donnees/enquetes/enquete_voyages/

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY