The Ritz-Carlton, Abama présente son nouveau concept de Villa Club dans l’île du printemps éternel

Depuis le 24 juillet 2020, The Ritz-Carlton, Abama, l’incontournable resort insulaire situé sur la côte sud-ouest de Tenerife, accueille ses hôtes avec un haut degré d’intimité dans le tout nouveau concept de Villa Club (*).

L’accent est placé sur le service personnalisé ainsi que sur les installations et les activités de plein air, ce qui permet aux clients de profiter plus que jamais de la beauté naturelle de Tenerife, également surnommée l’île de l’éternel printemps.

L’hiver prochain, le resort de renom continuera d’offrir à ses clients une sensation de grand confort grâce à une expérience de luxe sublime dans un cadre idyllique, doté du meilleur climat d’Europe et bénéficiant en hiver d’une température moyenne de 23ºC.
 
(*) Les voyages de la Belgique vers Tenerife ne sont pas déconseillés. Avec La Gomera, El Hierro et La Palma, Tenerife fait exception au conseil de voyage négatif pour l’Espagne. 
 
L’hôtel The Ritz-Carlton, Abama est situé sur un vaste domaine en pente, au milieu d’une luxuriante oasis subtropicale de plus de 160 hectares offrant une vue fantastique sur l’océan Atlantique.

M. Gregory de Clerck, le directeur général belge de l’hôtel The Ritz-Carlton, Abama, explique : « Afin d’offrir aux clients un maximum d’espace au sein des murs de l’hôtel et près des piscines, nous avons développé un nouveau concept de Villa Club. Le Villa Club est aménagé dans les Casitas à deux étages, de couleur terre cuite, où les clients séjournent dans une chambre ou une suite avec vue sur l’océan ou le jardin. Chaque rangée de villas dispose de sa propre piscine, à l’usage exclusif de ses résidents. On distingue des villas réservées aux adultes et d’autres réservées aux familles, ce qui permet aux personnes de se détendre dans le style et l’environnement qui leur conviennent le mieux. En outre, chaque villa dispose d’une équipe d’ambassadeurs qui offrent aux clients des boissons, des canapés, des smoothies et des jus de fruits dans le cadre du forfait Villa Club ».

La villa est composée de chambres doubles ou triples, dont certaines sont équipées de portes communicantes, afin que les familles ou les groupes d’amis puissent y séjourner confortablement. Des suites avec chambre individuelle sont disponibles pour les voyageurs seuls.

Les villas réservées aux adultes, appelées Tagor – mot dérivé de la langue guanche des Canaries et qui signifie « réunion des dirigeants » – sont également équipées d’une salle de sport extérieure privée et d’une zone spéciale « chip & putt ». Les villas familiales, qui portent le nom de Palmeras en référence aux 25 000 palmiers du domaine, sont situées à proximité de l’aire de jeux extérieure et du plus grand club pour enfants d’Europe.

The Ritz-Carlton, Abama a une solide réputation de destination gastronomique raffinée avec des possibilités infinies, dont le restaurant Kabuki, étoilé au Michelin. Une nouveauté : les clients peuvent désormais déguster confortablement les plats de tous les restaurants du resort dans leur propre suite. La carte culinaire de la chambre a été étendue et les clients bénéficient d’un service en chambre 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Séjourner à The Ritz-Carlton, Abama à Tenerife, signifie profiter du luxe et de la nature tous les jours, tout au long de l’année. Par exemple, les hôtes peuvent commencer la journée par un petit déjeuner à la carte dans le spectaculaire restaurant El Mirador, situé au sommet de la falaise.

Soit, ils peuvent ensuite partir faire une promenade matinale jusqu’au sommet du Teide, soit s’allonger avec un livre au bord de la piscine par une journée chaude. La plage de sable doré et les eaux cristallines à proximité invitent les clients à participer à une excursion de plongée ou à sortir dans l’océan sur un catamaran.

En fin de journée, la plage d’Abama est connue comme l’un des meilleurs endroits de Tenerife pour admirer le coucher de soleil sur l’océan Atlantique et l’île avoisinante de La Gomera.

 
 



Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY