«The future is Mexico» !

Enrique Pena-Nieto Photo ©Mexico Tourism Board

Plus de 7.000 personnes ont pris part à la 42e édition du Tianguis Turistico, plus importante foire de tourisme au Mexique. Enrique Pena-Nieto, président du Mexique, a ouvert l’événement en rappelant toute l’importance du tourisme pour le Mexique… sur fond de construction d’un mur d’un temps … qu’on croyait révolu.

Le président a cité tous les investissements mis en place et notamment le nouveau terminal en construction à l’aéroport d’Acapulco qui fait partie des projets sur lesquels lui et son équipe travaillent afin d’accueillir davantage de touristes internationaux.

« En 2016, le Mexique a accueilli un nombre record de touristes, 35 millions. Nous sommes  la neuvième destination la plus visitée dans le monde, j’aimerais que nous devenions cinquième », a déclaré Enrique Pena-Nieto.

GARE AUX MURS!

D’autres dignitaires se sont exprimés lors de la cérémonie d’ouverture du Tianguis, parmi lesquels Taleb Rifai. Le secrétaire général de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) a vanté le Mexique, soulignant que, de tous les pays qu’il avait visités, il est l’un des plus beaux et des plus riches « non seulement au chapitre du paysage, mais aussi du peuple ».

Référant aux tensions actuelles entre les États-Unis et le Mexique, M. Rifai a aussi attiré l’attention des acteurs du tourisme sur les dangers d’ériger des murs, félicitant le président Pena-Nieto d’être du « bon côté de l’Histoire » dans ce débat. « The future is Mexico », a-t-il même déclaré dans son allocution en anglais qui lui a valu une ovation debout.

FRUCTUEUX ÉVÉNEMENT

En entrevue, Fernanda Rosas, la nouvelle directrice du Conseil de Promotion touristique du Mexique (CPTM) à Montréal, a estimé que l’édition 2017 du Tianguis a été fructueuse, notamment pour les participants canadiens. « Ça s’est super bien passé. En plus de Transat et de Canandes, nous avions cinq acheteurs du Québec sur place. Chacun des acheteurs a eu environ 35 rendez-vous. Alors, cela a vraiment été profitable », a indiqué Mme Rosas.

Le président de Canandes, Camillo Aguilar, confirme que l’expérience a été profitable. Il participait notamment au Tianguis pour y dénicher de nouveaux produits. « Nous voulons offrir de nouvelles destinations au Mexique en 2018. Nous allons effectuer quelques annonces sous peu. Ce sera quelque chose qui ne se fait pas encore sur les marchés québécois et canadien. Comme la tendance est au tourisme expérientiel, nous voulons offrir davantage de produits qui misent sur les expériences authentiques avec les gens du pays », nous a-t-il confié.

Globalement, plus de 37.000 rendez-vous d’affaires ont eu lieu durant le Tianguis. Quelque 1.000 compagnies en provenance de 80 pays ont ainsi eu l’occasion d’échanger et de nouer de nouveaux partenariats. En ce qui concerne le nombre de participants, il s’est agi d’un record, selon les organisateurs.

PLUSIEURS DÉFIS ABORDÉS

Au cours des nombreux discours et conférences qui ont eu lieu lors de l’événement, plusieurs sujets ont été abordés, tels que la sécurité de la destination Acapulco, qu’on continue de renforcer, les nouvelles infrastructures qui sont développées afin d’accueillir plus de touristes, de même que l’importance de développer de nouveaux circuits et de combler l’offre qui est manquante à Acapulco.

Diverses stratégies de marketing seront par ailleurs déployées au cours des prochains mois par l’Office de tourisme du Mexique et ses partenaires afin de faire valoir les attraits du pays, avec le nouveau slogan Mexico is a World of its Own. Parmi les clientèles visées par ces stratégies : les LGBT, les familles, les couples, les milléniaux, les retraités, les amants de culture, de sport, d’aventure et de gastronomie, etc.

« Le Mexique est un pays riche en culture et gastronomie. Nous allons diversifier l’offre afin d’offrir des produits qui vont au-delà des plages, a expliqué Fernanda Rosas. Nous avons beaucoup travaillé là-dessus au cours des dernières années et nous continuerons de le faire.

logo_tourismeplus

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY