Thai Airways présente son plan de survie

©zVg - màd

Thai Airways International a présenté son plan de redressement en conséquence à l’ordonnance du tribunal des faillites. Dans ce document, la compagnie aérienne, qui était déjà en grande difficulté avant la crise du coronavirus, déclare qu’elle veut réduire de moitié ses effectifs et diminuer drastiquement sa propre flotte. Ce plan de «Turnaround» devrait assurer la survie de la compagnie aérienne, tout en la rendant à la fois plus agile et efficace pour l’avenir.

La compagnie aérienne prévoit de réduire massivement son envergure et d’employer moins de personnes d’ici 2025. Actuellement, l’entreprise compte environ 19.500 employés à temps plein, dont elle prévoit déjà de licencier 6.000 d’ici la fin de l’année. Ces réductions font partie d’initiatives telles que la renégociation de divers contrats qui devraient permettre à la compagnie aérienne d’économiser 1,57 milliard de francs suisses d’ici 2022. Thai Airways prévoit également de réduire la taille de sa flotte à 86 appareils d’ici là et de diviser par deux le nombre d’appareils et de types de moteurs différents afin de réduire encore les coûts.

Le plan de réorganisation doit encore être approuvé par les créanciers et le tribunal central des faillites le 12 mai prochain. Chansin Treenuchagron, président par intérim de Thai Airways, se dit très confiant que le plan de réorganisation recevra l’approbation des créanciers. Si c’est le cas, il sera transmis au tribunal, qui prendra une décision en juin ou juillet.

Le plan prévoit une augmentation de capital ou un emprunt d’environ 1,5 milliard de francs suisses pour répondre aux besoins de la compagnie aérienne sur deux ans, afin que Thai Airways dispose de liquidités au fur et à mesure de l’augmentation de ses activités, a précisé la compagnie.

(CD)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY