Le Gouvernement du Canada a de nouveau mis à jour ses conseils aux voyageurs sur les États-Unis en raison de la tempête tropicale Harvey. La France, l’Allemagne et la Grande-Bretagne l’ont fait aussi… Pour la Belgique, la dernière mise à jour sur les USA remonte… au 13 juillet dernier!

Affaires mondiales Canada recommande ainsi d’éviter tout voyage sur la côte du Texas, de Port Mansfield jusqu’à Galveston au nord. Ceci comprend aussi les régions intérieures touchées par la tempête, comme Houston, où les aéroports sont actuellement fermés. 

Soulignons que l’avertissement déviter tout voyage est l’avertissement officiel le plus élevé publié par le gouvernement, dans les situations où il existe un risque extrême sur le plan de la sécurité personnelle des voyageurs. « Vous ne devriez pas voyager dans ce pays, ce territoire ou cette région. Si vous vous y trouvez déjà, vous devriez envisager de partir si vous pouvez le faire sans danger », précise Affaires mondiales Canada.

AU MOINS JUSQU’AU 30 AOÛT !

Harvey a touché terre sur la côte du Texas, proche de Corpus Christi, le 25 août, avec la force d’un ouragan majeur. Il balaie à présent le Texas avec la force d’une tempête tropicale. Les autorités locales ont déclaré une urgence intérieure. On s’attend à ce que la tempête affecte la région jusqu’au 30 août.

Comme les prévisions et les conditions météorologiques changent constamment, on invite les Canadiens à consulter le National Hurricane Center (en anglais) pour de l’information à jour.

« Conformez-vous aux ordres d’évacuation pour la côte et pour l’intérieur des terres… Évitez de voyager dans les régions sinistrées. Si vous êtes dans une région touchée, faites preuve de prudence, surveillez les nouvelles et les bulletins météorologiques, suivez les instructions des autorités locales.»

Affaires mondiales Canada précise que les pluies abondantes et les vents violents ont causé des crues soudaines et mortelles. « Les services de transport, les communications, les soins d’urgence et les soins de santé, ainsi que l’approvisionnement en eau et en nourriture peuvent être compromis », prévient-on.

CROISIÈRES AFFECTÉES

On sait que Harvey affecte aussi l’exploitation des croisières au départ du port de Galveston, qui a été fermé. Entre autres, des croisières du Carnival Valor (Carnival) et du Liberty of the Seas (RCI) ont été annulées. Les itinéraires d’autres croisières pourraient être modifiés.

Cela dit, aucun avertissement n’est en vigueur pour l’ensemble des États-Unis où on ne recommande aux Canadiens que de prendre les mesures de sécurité normales.

Info : https://voyage.gc.ca/destinations/etats-unis

logo_tourismeplus
++++++++++

Harvey pourrait être le plus cher

L’ouragan Harvey, qui vient de dévaster la ville de Houston au Texas et se dirige maintenant vers la Louisiane, est le plus puissant à frapper les États-Unis depuis Katrina en 2005 et sera, de loin, la plus coûteuse des catastrophes naturelles de ces dernières décennies.

Le montant total des dommages causés par Katrina s’élevait à environ 125 milliards de dollars, dont près de la moitié étaient assurés, selon les données du réassureur allemand Munich Re. L’ouragan avait alors laissé la Nouvelle-Orléans inondée à 80 % et avait causé la mort de 1 800 personnes.

Depuis, les États-Unis ont connu Sandy, dont le coût total des dommages est estimé à 68,4 milliards de dollars, Ike (37,8 milliards de dollars) et bien d’autres. Mais Harvey pourrait bien devenir plus coûteux que ces précédentes catastrophes. Son coût pour les assureurs est déjà estimé à 20 milliards de dollars. Mais si l’ouragan ne se calme pas rapidement, la facture pourrait augmenter de façon exponentielle.

Ouragans_les_plus_couteux_au_monde

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY