Terrorisme et tourisme : un face-à-face éprouvant

« Même si le danger d’être touchés est faible, les attentats terroristes effraient la plupart des gens. La baisse du tourisme est une conséquence logique du terrorisme. » Dans un récent dossier, Tourism Review se penche sur les conséquences du terrorisme pour les destinations.

CONSÉQUENCES DIRECTES

« Durant les attentats, les civils et les touristes sont menacés, voire lésés, et les infrastructures peuvent être gravement endommagées. Après les attaques, les touristes perdent confiance dans les destinations touchées et les ventes y chutent, ce qui peut générer de graves problèmes financiers pour les pays dépendant du tourisme », mentionne-t-on.

CONSÉQUENCES INDIRECTES

En plus des coûts directement liés à une attaque terroriste, les coûts indirects peuvent être considérables. La réponse du pays pour faire face à la situation est une des variables importantes.

« Le renforcement des contrôles et des mesures de sécurité entraînent des coûts supplémentaires et peuvent être préjudiciables à l’activité économique. Par ailleurs, comme de plus en plus de fonds gouvernementaux sont affectés aux mesures de sécurité, ces fonds ne sont plus disponibles ailleurs », ajoute l’auteur.

L’article se termine sur la nécessité de trouver des solutions durables aux conflits internes et au terrorisme… ce qui, de toute évidence, n’est pas chose facile!

Pour lire l’article (en anglais) : www.tourism-review.com/terrorism-and-tourism-are-two-sides-of-equation-news5353#FJLW9F745dZUbFuw.03.

logo_tourismeplus

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY