Des dizaines de vols à destination et en provenance des îles Canaries ont dû atterrir dans d’autres aéroports dimanche en raison de fortes tempêtes sur les îles Canaries. Certains vols ont dû être déroutés.

Les fortes pluies et les vents violents ont créé le chaos sur les aéroports

De fortes pluies et des vents de plus de 100 kilomètres/h ont empêché les vols d’atterrir ou de décoller dans les îles Canaries Dimanche après-midi et Lundi 26 Février.

Les deux aéroports de Tenerife ont été fermés pendant plus de deux heures, Tenerife South, le principal aéroport touristique de l’île, étant inopérant entre 14h20 et 16h25 heure locale après des pluies torrentielles.

Plus de 20 vols en provenance du Royaume-Uni et d’Allemagne vers Lanzarote, ont été détournés vers les îles voisines de Fuerteventura et de Grande Canarie.

Plusieurs vols déroutés vers d’autres pays

Flightradar24 montre que de nombreux vols ont dû se rendre au Maroc et à Faro au Portugal. Ces détours ont affecté des centaines de touristes.

Les passagers d’un TUI Dreamliner à Lanzarote ont passé la nuit à Faro, a déclaré un porte-parole de TUI à RTL Nieuws. Ils ont été acheminés à destination le lendemain.

L’autorité aéroportuaire a confirmé

L’autorité aéroportuaire espagnole a tweeté : « En raison de la forte tempête aux Canaries, 24 vols de Lanzarote, huit vols de Tenerife Nord et deux vols de La Palma ont été détournés vers d’autres aéroports régionaux ».

Il s’agit surtout des vols en provenance du Royaume-Unis, d’Allemagne et des Pays-Bas qui auraient été touchés. Dur de quitter le froid glacial pour subir une tempête à destination !

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY