Tempête Filomena : paralysie du transport aérien et du chemin de fer à Madrid

L’Espagne a connu le pire chaos hivernal en 50 ans. La tempête « Filomena » a paralysé Madrid avec des chutes de neige historiquement abondantes. L’aéroport a été fermé et les trains ne circulaient plus.

L’aéroport de Barajas a dû fermer

L’aéroport le plus fréquenté d’Espagne, Adolfo Suárez Madrid – Barajas a été contraint de fermer, pendant la nuit de samedi à dimanche 10 Janvier, en raison de conditions météorologiques défavorables. Les conditions difficiles se sont poursuivies le dimanche en ce début de semaine. L’activité a repris progressivement, quelques vols ayant pu décoller dans la nuit de dimanche à lundi. 

Perturbation depuis samedi

Les conditions météorologiques défavorables ont entraîné de multiples déroutements vers les vols entrants et des annulations vers les départs prévus. L’opérateur de l’aéroport, Aena, a confirmé sur Twitter que 312 vols à destination et en provenance de Madrid étaient opérés hier. A côté de cela, 27 annulations et 26 détournements.

Perturbation depuis samedi

Les conditions météorologiques défavorables ont entraîné de multiples déroutements vers les vols entrants et des annulations vers les départs prévus. L’opérateur de l’aéroport, Aena, a confirmé sur Twitter que 312 vols à destination et en provenance de Madrid étaient opérés hier. A côté de cela, 27 annulations et 26 détournements.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY