Tahiti rouvrira ses frontières le 1er mai, mais pas aux Européens

© Matarai.com - Tahiti Air Charter

Le Président de la Polynésie française, Edouard Fritch et le Haut-Commissaire de la République en Polynésie française, Dominique Sorin, ont réaffirmé la réouverture de Tahiti et ses îles au tourisme au 1er mai prochain. Mais la Polynésie  ne sera pas accessible à tout le monde.

Cette ouverture se fera dans un premier temps avec les marchés identifiés comme à «risque épidémique limité» et, pour l’heure, il s’agira essentiellement des États-Unis.

Les voyages en provenance des «pays à risque épidémique élevé» resteront restreints pour le moment aux trois motifs impérieux: santé, famille, travail. Ainsi, la situation sanitaire en France et en Europe ne permet pas une ouverture à ce stade; il faudra que les effets de leur confinement soit probants et que celui-ci soit levé par les autorités nationales, pour permettre d’étendre l’accès à ces marchés.

Cette réouverture progressive sera accompagnée d’un nouveau protocole sanitaire qui tiendra compte des voyageurs vaccinés et ceux qui sont immunisés en vue de continuer à maîtriser la situation sanitaire de Tahiti et de protéger sa population ainsi que ses visiteurs. En résumé:

    • Seuls les touristes américains seront admis en Polynésie française à partir du 1er mai.
    • Ces touristes doivent être vaccinés. S’ils ne le sont pas, une quarantaine de 10 jours est obligatoire à leurs frais à Tahiti.
    • Un test RT-PCR 3 jours avant l’arrivée sera exigé.
    • Un formulaire ETIS doit être rempli en ligne.
    • Un test gratuit sera effectué à l’arrivée à l’aéroport.
    • Un autotest gratuit devra être effectué 4 jours après l’arrivée.

Complément d’informations via ce lien.

(DS)



Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY