Swiss transporte la flamme olympique

màd

Suite à la cérémonie d’allumage de la flamme au stade olympique d’Athènes, elle a fait son grand retour sur le territoire Suisse depuis les Jeux Olympiques d’hiver de St. Moritz, en 1948.

La Présidente du comité d’organisation de Lausanne 2020, Virginie Faivre, ainsi que des représentants de la délégation des JOJ20 ont embarqué sur le vol LX1823 pour accompagner la flamme.

Lorenzo Stoll, Directeur Général de la compagnie pour la Suisse romande était également à bord. « En qualité de compagnie aérienne helvétique, Swiss est fière de soutenir cette manifestation exceptionnelle et d’effectuer le premier relais du périple de la flamme entre la Grèce et Lausanne ».

Une cérémonie protocolaire en présence des autorités de la République et Canton de Genève et Canton de Vaud a eu lieu sur le tarmac de l’aéroport de Genève, célébrant l’entrée de la flamme sur le territoire suisse. Dès le 21 septembre, la torche sillonnera les 26 cantons suisses, pour un voyage de 3 mois et demi qui s’achèvera au soir de la cérémonie d’ouverture à Lausanne, le 9 janvier 2020.

Un transport pas comme les autres

Le transport de la flamme de Grèce en Suisse a nécessité une organisation complexe, car traditionnellement, la flamme doit rester allumée en tout temps. Transportée dans une lanterne, de nombreuses autorisations sont requises et une bonne coordination est primordiale.

Le service «Dangerous Goods» de Swiss a ainsi dû collecter de multiples informations liées au transport de la flamme, telles que le genre de liquide utilisé pour garder la flamme allumée en vol et le type de gaz transporté en soute pour que la torche continue son parcours une fois arrivée en territoire helvète.

L’opération a également été approuvée par L’Office Fédérale de l’Aviation Civile (OFAC). Swiss World Cargo a finalement chargé les produits nécessaires à bord et l’équipage a été informé de la spécificité du vol.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY