Sur ordre de Poutine, les touristes russes de retour à Antalya

Les touristes venant de Russie avait abandonné la station balnéaire suite à la crise diplomatique entre les deux pays. Le président Poutine a levé l’embargo vers ce pays suite à des arrangements sûrement commerciaux dont nous n’aurons pas la primeur…

Un premier charter a atterri à Antalya

Le premier charter russe transportant des touristes a atterri samedi dans la station balnéaire d’Antalya. Il n’y aura eu que 8 mois d’absence. Le Boeing 737 est arrivé de Moscou et transportait 189 passagers.

L’absence de touristes russes a pesé lourd

La Russie avait interdit la vente de voyages vers la Turquie en représailles à la destruction d’un avion de guerre russe en Novembre à la frontière syrienne. Cette instruction a porté un coup dur à l’industrie touristique turc, qui est tributaire des touristes russes et allemands en particulier sur la côte méditerranéenne.

Un accueil privilégié de ces premiers touristes russes

Une cérémonie spéciale avait été organisée pour les nouveaux arrivants. Des fleurs et de la musique pour ces vacanciers «volontaires». Les autorités ont indiqué qu’il s’agissait d’un charter normal réservé par un voyagiste russe. Par ailleurs les autorités turques avaient donné leur accord.

Les arrivées de touristes russes étaient quasiment nulles

En mai, le nombre global de visiteurs étrangers en Turquie avait chuté de 34,7%, mais le nombre de Russes avait chuté de 91,8% par rapport à l’an passé. Selon l’aéroport d’Antalya, le nombre de touristes russes avait chuté de 98,5% en Juin.

Les touristes russes ont déjà permis un effondrement du tourisme tunisien au début de cette année. La venue des premiers russes en Juillet est tardive dans la saison mais ils seront sûrement les bienvenus pour les hôteliers d’Antalya.

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY