Sur les traces de Dante: Un formidable voyage, en Toscane et en Émilie-Romagne

Il y a 700 ans exactement, l’Italie disait adieu à l’une des plus grandes icônes de son histoire : Dante Alighieri, à la fois écrivain, poète, philosophe et penseur politique. Durant sa vie, il a traversé une multitude d’endroits magnifiques, où il a rédigé ses chefs-d’œuvre littéraires. Plus de sept siècles après sa mort, vous marcherez encore sur ses traces et revivrez son formidable voyage.

Dante (1265-1321) est incontestablement le poète italien le plus important de tous les temps. Sa principale création,
La Divina Commedia (La Divine Comédie), est devenue l’une des pièces maîtresses de la littérature internationale. Mais Dante a aussi marqué son empreinte dans le paysage. Lors d’un gigantesque voyage, il a laissé des signes de vie que vous pouvez encore observer à présent.

Florence : là où tout a commencé
La naissance de Dante a pour cadre la pittoresque Toscane et la ville animée de Florence (Firenze). La demeure médiévale où il est probablement venu au monde, existe toujours. Elle abrite, sur trois étages, un musée passionnant, dédié au poète, le
Museo Casa di Dante.

Vous y apprendrez tout sur sa jeunesse, son travail, ses joies et ses peines. Outre la maison natale de Dante, la ville compte d’innombrables autres bâtiments qui ont joué un rôle dans sa vie. Un circuit pédestre balisé vous montre ces monuments historiques.

La Florence de Dante respire le romantisme. En effet, il y rencontra sa chère Béatrice. Bien qu’il ne se maria jamais avec elle, elle fut sa muse, et il écrivit de multiples passages oniriques à son sujet. Si vous voulez revivre cet amour, prévoyez un dîner aux chandelles, placé sous le signe des produits locaux.

Un morceau de pain toscan, une assiette de biscuits sucrés, les Cantuccini, et un délicieux verre de Chianti rouge figureront immanquablement au menu. Les fins gourmets pourront se rendre au château de Montalcino, pour y savourer un délicieux déjeuner toscan et effectuer une visite guidée des fameux vignobles.

 

Duomo di Firenze – KavalenkavaVolha – iStock – via Getty Images
 
Tuscany, food – ©Toscana Promozione
 

Une migration forcée
En plus de son talent d’écrivain, Dante avait aussi beaucoup d’idées d’ordre social. Il s’engagea en politique et devint membre des guelfes «blancs». Lorsque les guelfes «noirs» prirent le pouvoir à Florence, Dante fut banni de sa ville natale.

Il quitta la Toscane et entama un long voyage vers l’Émilie-Romagne, située plus au nord. En empruntant Le Vie di Dante, vous marcherez sur ses traces. En chemin, vous escaladerez les monts Apennins et découvrirez des villages ainsi que des villes, comme Borgo San Lorenzo, Marradi, Faenza et Brisighella.

Vous profiterez du tourisme en mode slow, sous son meilleur jour. Du reste, Lonely Planet a décerné à cet itinéraire le prix Best of Travel 2021, dans la catégorie «développement durable».

La majeure partie de cette randonnée est accessible aux cyclistes. Chaque année, de nombreux vététistes entraînés relèvent le défi. Si vous utilisez un vélo ordinaire ou électrique, une route alternative et peu fréquentée s’offre à vous.

Elle vous conduira d’une vue panoramique à l’autre. Ce décor fascinant accueille la ligne ferroviaire historique de Faentina, aussi connue sous le nom de train de Dante. Depuis 1893, cette ligne permet aux passagers de franchir les Apennins.

À une altitude de 578 mètres, les perspectives semblent s’étendre à l’infini. Grâce aux 15 arrêts prévus, votre voyage durera facilement plusieurs jours.

Brisighella – Flavio Vallenari – iStock – via Getty Images
 
Sant’Apollinare – Ravenna –  Flavio Vallenari – iStock – via Getty Images
 

Ravenne : l’origine d’un chef-d’œuvre
Arrivé en Émilie-Romagne, Dante s’installa dans la ville de Ravenne. C’est là qu’il écrivit La Divina Commedia. Dans ce récit épique, il raconte un périple depuis l’enfer vers le ciel, en passant par le purgatoire. Dante puisa son inspiration dans les nombreuses églises et chapelles de la ville. Des lieux qui abritent des mosaïques extraordinaires, inscrites, entre-temps, au patrimoine mondial de l’Unesco.

Les experts ont trouvé dans l’œuvre de Dante de multiples références aux histoires illustrées par ces mosaïques. L’excellente gastronomie de cette région d’Italie a certainement exercé aussi une influence. Lorsque vous dégusterez une tranche de Salame Felino, un verre de Bosco Eliceo ou un morceau de Coppia Ferrarese, vous en serez convaincu.

Dante mourut en 1321, après avoir contracté la malaria durant une mission diplomatique à Venise. Sept cents ans après sa mort, son souvenir est perpétué à Ravenne. Près de sa tombe, relativement petite, se trouve un paisible site commémoratif. Comme à Florence, un musée, le Museo Dantesco, honore la vie de cet écrivain très influent.

Découvrir plus: 

 



Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY