Sujet tabou en Belgique: TUI et le Fonds de Garantie

Le Fonds de garantie voyages (GFG) a atteint son objectif de rembourser tous les clients lésés par la faillite de Thomas Cook. Comme en France, l’APST a beaucoup souffert de cette faillite et en fait payer les conséquences aux agences adhérentes.

Le Fonds de Garantie a également rapatrié les clients

Comme le rapportait www.lecho.be en 2020 : « Le Fonds est intervenu pour près de 24 millions d’euros, sans aucune intervention du contribuable, puisqu’il est alimenté par ses assurés et qu’il bénéficie de réassurances, comme partout dans le milieu des couvertures de risques. À noter que le GFG s’était également chargé du rapatriement de 12.000 voyageurs dans les semaines qui ont suivi la faillite. Bien entendu, n’ont été couverts que les voyageurs qui étaient passés par les agences et pas ceux qui s’étaient arrangés en individuel via internet »

Le GFG donne des précisions sur son site

Le sinistre Thomas Cook / Neckermann est presque terminé : 18.250 dossiers remboursés, 57.000 voyageurs aidés (mise à jour 17/11/20). Il y a d’ailleurs une certaine transparence car tous les cas sont cités. Voir : www.gfg.be

Chat échaudé … craint l’eau froide ?

Selon des indiscrétions, TUI bénéficie toujours du Fonds de Garantie en Belgique. Les clients n’auraient rien à craindre. Cependant, la garantie serait renouvelée mensuellement. Il y aurait, peut-être, une certaine prudence de la part du GFG vis-à-vis de ces géants aux pieds d’argile.

Nous n’avons malheureusement pas obtenu de confirmation de la part du GFG sur cet accord… c’est confidentiel !

Serge Fabre

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY