Sortir du confinement
sans sortir de chez soi

Il est maintenant de plus en plus clair que le confinement que nous sommes tous priés d’observer sera prolongé bien au-delà de la fin de la semaine prochaine, probablement même jusqu’au mois de mai…

Et que, comme l’a reconnu le Premier ministre français Édouard Philippe, « la fin du confinement ne se fera pas en une fois et pour tout le monde ».

En attendant, comment « voyager », au moins par la pensée ? Parmi toutes les initiatives qui ont déjà été prises, les visites virtuelles, gratuites, de musées et de monuments célèbres ont le vent en poupe. Mais comment les faire connaître au plus grand nombre ?

Dans le vieux Lyon © Hervé Ducruet

De bonnes idées !

Une nouvelle chaîne de solidarité est née à l’initiative commune de plus d’une trentaine de villes en France avec pour objectif est d’inciter les utilisateurs à partager, sur les réseaux sociaux, des photos prises depuis leurs fenêtres.

Avec le hashtag #Fenetresur…, certains Offices de tourisme continuent à jouer leur rôle d’information touristique en communiquant sur les bons plans accessibles depuis chez soi, comme à BordeauxLyon ou même Clermont en Auvergne : trois très bons exemples (merci à Mathieu Bruc, directeur du pôle Marketing digital à Clermont Auvergne Tourisme !) de ce qu’un Office de tourisme local ou régional peut faire.

L’Office de Tourisme de Marseille, lui, a eu la bonne idée de convier bon nombre de destinations pour une visioconférence afin d’amplifier le mouvement sur le territoire national.

Toutes ces initiatives, on l’aura compris, vont dans le même sens : rester présent, en tous cas sur la Toile, et continuer à donner envie de la destination.

Quais de Liège — Wikipédia

Alors, à quand une  #FenetresurLiège, avec photos prises de la montagne Sainte Walburge, ou tout autre point de vue de n’importe quelle ville ou village de Wallonie, sans oublier Bruxelles et, par exemple, des photos de la Grand-Place prises du haut de l’hôtel de ville, et les « bons plans » à partager sans réserve ?

[Avec : etourisme.info]





Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY