Sommet Biden-Poutine: mission accomplie pour l’aéroport

Air Force One sur le tarmac de Genève Aéroport.

Le sommet Biden-Poutine qui s’est s’achevé à Genève il y a quelques jours a été un événement important pour la Suisse, pour Genève et pour la Genève Internationale.

« Genève Aéroport, choisi comme porte d’entrée pour les présidents et les délégations qui les ont accompagnés, est heureux et fier d’avoir participé activement au succès de la rencontre. Depuis près de trois semaines, une cellule spéciale réunissant quotidiennement plusieurs services de Genève Aéroport et la Police internationale a été en contact avec toutes les parties et a travaillé avec grand soin pour réussir cette mission, sur les plans opérationnels, logistiques, sécuritaires et protocolaires», indique la direction générale de l’aéroport. »

Pendant le Sommet, plusieurs centaines de personnes au sein de Genève Aéroport, de Skyguide, de la Police cantonale et de l’armée suisse ont collaboré à un déroulé sans incident des opérations. Durant une dizaine de jours, le tarmac genevois a vécu 58 mouvements d’avions russes et américains, dont le Boeing 747 « Air Force One » du président Biden et l’lliouchine II-96-300 du président Poutine. À cette activité s’ajoutent plusieurs vols pour la Confédération et les vols d’onze hélicoptères militaires en opérations.

À l’exception d’une interruption de trafic de 15 minutes avant l’arrivée et le départ des avions présidentiels, du secrétaire d’État et du ministre des Affaires étrangères où des mesures de sécurité supplémentaires étaient en vigueur, le trafic commercial s’est déroulé normalement, sans désagréments pour les passagers.

« En première ligne pour accueillir les très grandes délégations américaines et russes et les équipes préparatoires, le service du Protocole a confirmé la qualité d’accueil de Genève Aéroport dans de telles circonstances. Le service du Protocole de Genève Aéroport est réservé aux chefs d’État, Premiers ministres, ministres en exercice, chefs des organisations internationales, membres de familles royales et autres dignitaires officiels », se félicite l’aéroport. En 2019, année avant la pandémie de Covid-19, il a accompli 4790 accueils protocolaires, dont 76 chefs d’État et 88 Premiers ministres.

(TI)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY