SNCF : toujours moins de trains à l’heure

Depuis 2014, les retards des trains sont toujours plus nombreux… C’est d’ailleurs le premiers sujet de grogne des usagers. La SNCF reconnaît qu’il faut retrouver un meilleur niveau de ponctualité, et lance pour cela le plan « Rebond régularité »…

Pour expliquer ces retards, la SNCF invoque les travaux sur le réseau et la hausse du trafic. « On a eu des grèves pendant trois mois qui ont mis à mal l’ensemble de nos installations industrielles. Et 2018 a été également une année d’intempéries très fortes, avec des épisodes neigeux importants et des inondations », explique Pierre Matuchet, directeur de production TGV SNCF lors d’un point presse.

« Rebond régularité »

Mais force est de constater que, depuis 2014 (90,8%), le pourcentage des trains qui arrivent à l’heure n’a cessé de baisser pour passer sous la barre des 88 % à 87,9 % en 2018.

Par ailleurs, le nombre de voyageurs sur les lignes TGV est en constante augmentation avec 10 millions de voyageurs en plus en 2018 par rapport à l’année précédente. Conséquence, la SNCF est obligée d’augmenter le nombre de trains. Problème, le moindre incident peut provoquer une série de contretemps en cascade qui impacte alors des milliers de voyageurs.

Pour y répondre, la SNCF a lancé un plan spécifique pour les TGV baptisé « Rebond régularité » pour mieux coordonner et cibler les problèmes…

Dans un autre registre, la compagnie ferroviaire va aussi revoir ses grilles avec de nouveaux horaires pour permettre un meilleur flux entre les correspondances et affecter des matériels plus adaptés selon les lignes.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY