Skyscanner se lance dans la résa mobile

Comparateur de vols, hôtels et location de voitures, Skyscanner, écossais mais aujourd’hui filiale du chinois Ctrip, s’essaie désormais à la distribution à travers sa nouvelle application.

« Les gens se tournent de plus en plus vers leurs appareils mobiles pour planifier leur voyage mais la majorité d’entre eux utilisent encore un ordinateur pour effectuer leur réservation. Ce n’est pas ce que veulent les voyageurs, et cela ne répond pas aux besoins de la prochaine vague de voyageurs qui, à juste titre, exigent de pouvoir tout faire depuis leur portable », estime Bryan Dove, PDG de Skyscanner à Webintravel.

Jusqu’à 80 % de trafic mobile !

Pour Skyscanner, le trafic mobile est de 65 % à l’échelle mondiale et dépasse 80 % dans certaines régions. Quelque 100 millions de voyageurs utilisent son service de comparateur chaque mois. Avec sa nouvelle offre, Skyscanner fournit un service client 24 h/24 et 7 j/7, assumant la responsabilité des problématiques engendrées par la billetterie ou encore liées à des perturbations de vol.

Pour son service de distribution, Skyscanner s’appuie sur Ctrip, JetMax et CheckMyFares et annoncera trois nouveaux partenaires d’ici la fin de l’année.

Ce nouveau service de réservation n’est pour le moment déployé qu’en Australie, à Singapour et au Royaume-Uni, mais le sera progressivement sur les autres marchés en 2020.

[Source : Webintravel]

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY