Skyscanner devient chinois

Après Club Med et Thomas Cook, Skyscanner passe à son tour sous pavillon chinois. Le comparateur de vols britannique basé à Edimbourg va être racheté par CTrip, la plus grande agence de voyage en ligne chinoise, pour 1,7 milliard d’euros, principalement en numéraire.

CTrip : késako ?

Cotée au NASDAQ, Ctrip est basée à Shanghai et en partie contrôlé par Baidu, le « Google chinois ». Il permet aux utilisateurs de réserver des billets de train et d’avion, mais aussi des hôtels, drainant un volume de ventes d’environ 50 milliards d’euros par an. Il cherche à percer sur les marchés européens et américains.

Le groupe a d’ailleurs annoncé l’acquisition de deux autres importants voyagistes spécialisés aux États-Unis, sans plus de précision. L’acquisition de Skyscanner permet à Ctrip de poursuivre son expansion internationale. Au troisième trimestre, l’entreprise a engrangé plus de 836 millions de dollars.

A la conquête d’un géant

Fondé en 2003, Skyscanner revendique aujourd’hui plus de 60 millions d’utilisateurs actifs par mois. En janvier dernier, le site avait levé 170 millions d’euros pour s’étendre à l’international. Cette opération avait porté la valorisation de la société à 1,6 milliard de dollars.

L’entreprise compte plus de 700 employés à travers le monde, répartis dans une dizaine de bureaux dans de grandes villes, notamment à Singapour, Pékin, Miami ou encore Barcelone. En 2015, elle a réalisé un chiffre d’affaires de 165,8 millions d’euros, soit une hausse de 28% sur un an.

La concurrence perdure malgré tout

Sur le marché du voyage en ligne, CTrip doit affronter la concurrence d’autres acteurs du secteur, comme le site Kayak, qui revendique plus de 100 millions de visiteurs uniques par mois. En octobre 2015, CTrip s’était déjà allié avec son concurrent Qunar, financé par Baidu, dans le cadre d’un rapprochement capitalistique de grande ampleur.

La transaction devrait être finalisée avant la fin de l’année et malgré ce rachat, Skyscanner conservera son indépendance opérationnelle.

[Source : Frenchweb & Boursorama]

 

Basé à Édimbourg, en Écosse, Skyscanner est considéré par beaucoup — et nous en sommes — comme le meilleur site de comparaison de tarifs et de réservation de billets d’avion. Fondé en 2003, la société a élargi progressivement son offre jusqu’à rechercher aujourd’hui les meilleures offres de chambres d’hôtel, appartements et auberges de jeunesse, ainsi qu’un comparateur gratuit, facile et rapide pour la location de voitures, les transferts d’aéroports et les camping-cars, et avait auparavant innové en présentant notamment l’évolution des tarifs sur un mois sous forme graphique.

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY