Singapore Airlines (SQ) est connue pour être une des meilleures compagnies aériennes au monde. Mais parfois son service marketing est parfois hors-piste en voulant imiter les pratiques des low-cost. Il faut dire que SQ possède une filiale low-cost qui progresse rapidement.

Singapore Airlines propose des prix élevés

Les tarifs de Singapore Airlines (SQ) sont connus pour ne pas être les moins chers. Mais les passagers savent qu’ils seront parfaitement traités à bord. Ceux qui voyagent souvent savent qu’il est préférable de payer quelques dollars ou euros supplémentaires afin de voyager confortablement et d’être servi par un personnel parfaitement formé.

La compagnie de Singapour fait des annonces surprenantes

Compte tenu de son statut, Singapore Airlines fait (en général) attention à sa communication. Mais depuis quelques temps, on assiste à des annonces qui surprennent et qui inquiètent. Il est vrai que la concurrence est rude mais est-ce une raison pour imiter les pratiques des compagnies « low-cost » ?

Il y a d’abord eu une annonce sur le fait que pour réserver son siège, il faudra débourser de l’argent supplémentaire. Puis quelques jours plus tard, la compagnie aérienne annonce vouloir facturer des frais de carte de crédit. Le petit monde de la cité état commence à gronder !

Revirement de situation 24h plus tard au départ de Singapour

SQ a annulé à peine 24h après son annonce son plan visant à facturer des frais de carte de crédit pour les vols au départ de Singapour devant une levée de boucliers.

Les frais étaient de 1,3% basés sur le coût total de la réservation et plafonnés à un montant maximum de 50 dollars singapouriens par passager (environ 35 euros). Ces frais ne concernaient que les tarifs les plus bas.

Mais situation inchangée au départ d’autres pays

SQ facture des frais de service pour le payement par carte de crédit pour les vols au départ d’Australie, de Belgique, des Pays-Bas, de Nouvelle-Zélande et du Royaume-Uni notamment. Les frais varient pour chaque pays. Ce qu’il est possible de faire à l’étranger et sur certains marchés, cela devient un problème aigu sur le territoire national

En attendant sa low-cost Scoot poursuit son expansion

Elle va ouvrir une deuxième escale européenne. Elle exploite la ligne Singapour – Athènes. A partir de Juin, la compagnie va exploiter la ligne Singapour – Berlin. L’itinéraire débutera le 20 juin 2018, quatre fois par semaine entre Singapore Changi et Berlin Tegel.

La compagnie low-cost utilisera un Boeing 787-8 Dreamliner configuré en deux classes. Les prix de démarrage seraient à partir de 211 euros par trajet, sans parler de tous les petits suppléments …

 

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY