Si vous êtes ignorant, abstenez-vous!

Sur Facebook, on peut lire ces jours-ci quelques réactions à propos de je ne sais quelle nouvelle invention de Ryanair concernant la réservation de siège ou le coût de l’impression des billets.

C’est marrant de voir que le monde se divise en 2 catégories : les pro-Ryanair, et les anti-Ryanair. Certains font remarquer que l’impression des billets est un concept totalement dépassé : ou bien vous êtes enregistré dans le système, ou vous ne l’êtes pas. Dans le premier cas, il suffit de montrer votre pièce d’identité, et le tour est joué. Un voyageur fréquent fait ainsi remarquer que cela fait des années qu’il n’imprime plus ses billets ; sauf pour Ryanair.

Suivent alors toute une série de commentaires, dont celui-ci, de loin le plus… comment dire ? Je vous laisse trouver l’adjectif : « J’adore Ryanair , des tas de destinations , des prix bas et rarement en retard , le tout sur des boeings qui sont mieux que les airbus ».

Déjà on se demande bien sur quels critères la personne émet un tel jugement de valeur. Je suis certain que 90% des passagers sont incapables de reconnaître un B-737 d’un Airbus A-320. De là à « ressentir » que l’un est « mieux » que l’autre, on est en pleine absurdie.

Mais ce n’est pas tout. La passagère fan de Ryanair a en plus cet argument qui tue (et j’ai bien sûr corrigé toutes les fautes) : « Combien a déjà coûté Brussel Airlines à la Belgique sous forme d’aide d’Etat ou des régions, le tout pour une compagnie qui ne marche pas ? sans parler d’Air Belgium ». Fin de la citation. J’ai pris un anti maux de tête effervescent, et j’ai été me coucher.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY