Ce 14 novembre, Atout France organisait, en collaboration avec la Bourgogne Franche-Comté, une rencontre avec les professionnels du Tourisme. Un workshop chapeauté par Konsultra qui accueillait une quarantaine de visiteurs et 14 exposants.

La réception, qui se tenait au rez-de-chaussée des bâtiments occupés par VisitBrussels, nous a permis de faire connaissance avec Anne Bossuyt, Directrice de l’OT de Sens.

Une petite dame fort sympathique

Tous les professionnels le savent, ce genre de rencontres ressemble parfois à cette ancienne émission télévisuelle française : « Tournez Manège ». On passe de table en table et on attend la (ou le) partenaire avec qui on aura le coup de cœur.

Parmi les 14 exposants, une petite dame, répondant au nom de Bossuyt, dépassait sa tête de la table où on l’avait assise. L’œil vif et pétillant, son côté gauche flanqué de bières locales, elle sortait du lot.

Nous nous sommes invités à sa table pour savoir ce qui nous donnerait envie de sortir, nous pas avec, mais chez elle…

La Bourgogne n’est pas raisonnable sans Sens

Anne Bossuyt nous parle bien évidemment de sa Cathédrale analytique, datée du début du 12e siècle ; elle serait la mère de toutes les grandes cathédrales gothiques de France. On papota notamment sur ses vitraux référencés de l’école troyenne et qui seraient du 16e. Des anges musiciens y sont cerclés de plomb. Ils étaient à la mode à cette époque en Europe. Ils rappelleront aux historiens les prémices de notre Manneken Pis.

Un détail qui a son importance, car à Sens, les premiers visiteurs sont… Belges ! Les musées de la ville, centralisés dans le palais synodal et l’ancien palais des archevêques, accueilleraient de superbes pièces.

©Alain Doire-Bourgogne Tourisme

Des trésors à travers les âges

La ville bronzienne puis gauloise trouverait son nom dans les Sénons : ce peuple qui s’emparât jadis de Rome. Ville impériale, elle perdit son autorité après les guerres de religion et la création de l’archevêché de Paris.

Chargée d’histoire, Sens offre un parc et des serres tropicales ; différentes atmosphères et bon nombre d’activités. Comme partout en France, la diversité gastronomique est au moins aussi exceptionnelle qu’ailleurs. Nous noterons la bière locale dont nous avons pu déguster le houblon. www.brasserie-larche.fr

Pour nos lecteurs qui souhaiteraient en savoir plus sur cette destination, nous vous conseillons de vous rendre sur le site : www.tourisme-sens.com

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY