San Francisco… des hauts qui font débats

La célèbre rue Lombard, située dans le quartier de Russian Hill à San Francisco, attire chaque année des millions de touristes, motorisés ou pas, qui s’amusent à descendre et photographier cette rue très pentue à la chaussée sinueuse ornée de fleurs. Mais les locaux en ont plus que marre de cette déferlante quotidienne…. et l’ont fait savoir à qui de droit.

La municipalité de San Francisco a donc approuvé un projet de loi qui promet de réguler le flot de visiteurs avec un droit de passage de 5 dollars (4,50 €), voire 10 dollars (près de 9 €), le week-end et pendant les vacances. Ils auront également l’obligation d’enregistrer leur véhicule et de réserver une date à l’avance pour cette descente de seulement quelques minutes.

Car, à l’instar de Venise, Barcelone, Amsterdam, Dubrovnik, Budapest… la popularité de cette rue est devenue un cauchemar pour les habitants du secteur.

« Avec plus de deux millions de visiteurs annuels et des files de voitures quotidiennes, les bouchons sur et autour de la rue Lombard ont détérioré la sécurité et la qualité de la vie des résidents de la rue mais aussi de toute la communauté environnante », explique la municipalité pour justifier pareile mesure.

Mais avant de pouvoir l’appliquer, la ville doit encore obtenir l’accord de l’État de Californie. Toutefois, le projet de loi ne prévoit pas (encore ?) de faire payer les piétons. Ils pourront donc continuer à longer la rue tortueuse et pentue et envoyer au monde entier leurs selfies souriants sous les hortensias et le soleil californien. De quoi susciter l’envie et encore augmenter encore plus les flux touristiques vers ce microcosme qui vivait heureux avant la déferlante des touristes armés de leurs smartphones…

En attendant, les habitants de la rue Lombard devront s’armer de patience. L’accord (ou pas) de l’État de Californie n’est pas attendu avant 2020…

 

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

1 COMMENT

  1. J’ai visité Lombard street un jour de semaine, c’était en juillet 2013. Il y avait l’un ou l’autre touriste, mais pas des masses.
    Alors que nous avons été visiter cela en bus de ligne et à pied, il y avait effectivement plus de traffic dans cette rue que les rues avisinantes. Il faut dire que les américains sont accrocs à leur voiture. Lors du même séjour, nous avons vu en californie du nord une plage ou l’on pouvait accéder en voiture jusque sur la plage, où il y avait plusieurs 4×4. Et dans un parc au nord de la californie, il y a un Seqoia (arbre gigantesque) dans lequel ils ont creusé un passage pour voitures, il est surnommé ‘drive through three’. Le passage en voiture est payant mais s’est un flot continu de touristes qui sont d’accord de payer (si je me souviens bien) 5$ juste pour passer en bagnole dans ce tronc d’arbre. Alors que nous ne l’avons pas fait…

    Je pense très fort que pour Lombard Street, une redevance de 5$ ne fera pas diminuer le nombre de voitures qui y passeront. Je pense que la majorité des américains qui viennent jusque là paieront les 5$. Cela servira juste à faire rentrer des sous dans les caisses.
    Si ils veulent réellement faire quelque chose à la tranquilité des riverains, ils installent des bornes rétractables qui sont utilisables uniquement par les riverains et les services municipaux…

LEAVE A REPLY