San Antonio : la plus-value de l’UNESCO !

Située au centre-ville de San Antonio, la mission Alamo est un musée vivant. Photo ©Carolyne Parent

Carolyne Parent, journaliste de notre confrère canadien Tourisme Plus, a récemment passé un week-end au Texas, à l’invitation de Visit San Antonio. Elle nous raconte pourquoi cette destination fait de plus en plus parler d’elle.

La mission San José. Bon à savoir : un service de bus, Via, relie les cinq missions des environs au coût de 2,95$ US pour la journée. Photo ©Carolyne Parent

Vous l’ignoriez peut-être, mais en 2015, la septième ville d’importance des États-Unis pour sa population obtenait une inscription au Patrimoine mondial de l’UNESCO. En effet, l’agence de l’ONU reconnaissait la valeur historique des cinq missions catholiques qui jalonnent la rivière San Antonio et datent de la fondation de la ville, il y a 300 ans cette année.

Or voilà qu’à l’automne 2017, l’UNESCO lui décernait aussi le titre de Ville créative de gastronomie.

Pour Visit San Antonio (www.visitsanantonio.com), qui s’enorgueillit du fait que près de 35 millions de touristes y séjournent annuellement, cela signifie une bonne occasion d’élargir son attractivité. « San Antonio est une destination familiale, connue pour son bon rapport qualité-prix, dit Eva Aivaliotis, agent de communications pour l’organisme. Ces désignations nous permettent de la positionner aussi à titre de destination culturelle et gastronomique. »

Inauguré au printemps 2017, le vol quotidien d’Air Canada Express sur San Antonio via Toronto (une envolée de trois heures) rend ses attraits plus accessibles que jamais à vos clients.

Le River Walk à hauteur du quartier Pearl. Photo ©Carolyne Parent

Serpentant au cœur du centre-ville, la rivière et son River Walk font partie du charme de la belle cité texane. Il est très agréable de faire la croisière proposée à bord de petits bateaux propulsés électriquement ou de se balader sur les rives arborées et bordées de restaurants, de bars, de boutiques et d’hôtels, dont le Hyatt Regency où j’ai logé.

En empruntant ce River Walk, on peut notamment se rendre à pied au quartier Pearl, un nouveau pôle gastronomique développé sur le site d’une brasserie historique. Installé dans l’édifice principal de l’ancien complexe brassicole, l’Hôtel Emma a de quoi satisfaire vos clients les plus exigeants en matière de design.

Photo ©Carolyne Parent

Dans ce fameux Pearl, Cured est l’un des restaurants qui font honneur à la récente reconnaissance de l’UNESCO. En effet, avec sa charcuterie maison – il faut voir le rutilant séchoir qui trône à l’entrée –, il évoque la présence de ces immigrants allemands qui enrichissent, depuis le XIXe siècle, l’offre culinaire locale de leurs bières et cochonnailles.

Bonnes tables, missions de différents styles, musées, dont le Witte Museum, qui conjugue histoire, science et culture, ainsi que magnifiques maisons patrimoniales, dans South Town, font de San Antonio une destination vraiment complète.

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS