Saint-Valentin sage ? Pas sage ?

A l’occasion de la Saint-Valentin, l’Hôtel Molitor imagine des attentions toutes particulières pour ses clients. Que vous soyez romantique ou coquin, les packages et programmes sauront vous séduire.

Sur classement en chambre Deluxe selon les disponibilités, petit déjeuner pour deux personnes à la Brasserie ou en room service, une pochette cadeau Clarins offerte pour tout soin d’une heure réservé pendant le séjour, sablés « Love » par Bogato, une bouteille de champagne Laurent Perrier à partager, de quoi rendre cette soirée inoubliable !

Version « sage » :

+ chantilly & fruits rouges et appareil photo jetable pour immortaliser votre nuit d’amour au Molitor.

Version « pas si sage » :

+ en cadeau des accessoires coquins et un baume canon de la marque Baûbo pour hydrater et tonifier la poitrine, le ventre, les fesses…

Tarif

A partir de 380€ valable du 10 février au 16 février 2020

Pour toute chambre réservée le 14 février, une rose rouge vous sera offerte à votre arrivée.

La conciergerie coquine…

Vous êtes parti précipitamment en oubliant votre parure romantique, ou vous souhaitez une attention particulière pour votre dulcinée à votre arrivée, la conciergerie coquine du Molitor s’occupe de tout !

Pour la Saint-Valentin, LIVY s’occupe de vous en proposant des pièces de lingerie d’exception. Au plus près du corps et des sentiments. Le choix de s’aimer, d’oser, de s’assumer, seule ou à deux. Pour faire de votre nuit un moment inoubliable, commandez votre ensemble LIVY et soyez livré en 1h30 par la conciergerie coquine du Molitor.

Au menu, le chef et sa brigade proposent le soir du 14 février un diner « mi-ange mi-démon » jouant sur les faux semblants.

Sucette de King crabe, ravioles de foie gras condiment gingembre, homard breton rôti, palet poivré litchi mûre framboise, un menu sur mesure au prix de 95€ par personne.

Et si l’envie d’un instant complice surgit, le massage en duo avec chocolat, coupe de champagne et pétales de roses est disponible !

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY