S’adapter à un nouvel environnement de travail: 5 étapes

Commencer un nouvel emploi est certainement l’un des défis les plus excitants de la carrière d’un professionnel. Mais cela peut être une période très stressante et exigeante, même pour les professionnels les plus expérimentés. S’adapter à de nouvelles responsabilités et, surtout, à un nouvel environnement de travail et à un nouveau patron peut prendre un certain temps.

On peut rapidement se sentir dépassé, mais ne laissez pas cela affecter vos performances. Bureau de recrutement Robert Walters a mis au point cinq étapes faciles à suivre pour que la transition vers votre nouveau rôle se fasse le plus facilement possible :

Anticiper le changement
Les premières semaines d’un nouvel emploi sont toujours difficiles, et même les plus chevronnés admettent que recommencer à zéro n’est pas de tout repos. Cependant, si vous anticipez les changements et les défis à venir, votre transition vers la nouvelle organisation peut se faire beaucoup plus en douceur.

Ne vous accrochez pas trop à vos attentes, aucun emploi ne sera jamais exactement comme prévu. Pour réussir la transition, vous devez être flexible, prêt à relever de nouveaux défis et capable de vous adapter à un nouvel environnement de travail. Un nouveau poste signifie également l’acquisition d’un tout nouvel éventail de relations. Veillez à garder un esprit ouvert et une attitude positive.

Apprenez à connaître votre nouveau patron
Il est essentiel de comprendre le style de communication de votre patron dès le début du processus.
Découvrez comment ils aiment travailler au quotidien et surtout, comment ils aiment que les choses soient faites. Par exemple, préfèrent-ils les réunions en tête-à-tête aux réunions d’équipe ? Aiment-ils les présentations très détaillées ou préfèrent-ils les aperçus simples ?

Découvrez comment ils collaborent avec les différents services et comment ils rendent compte à la direction. En découvrant ces éléments dès le début, vous pourrez vous installer plus rapidement dans votre nouveau rôle. Soyez proactif et organisez une réunion avec votre nouveau patron pour discuter de la façon dont il aime travailler et s’adapter. Cela vous aidera à comprendre ce que l’on attend de vous et à fixer des attentes claires.

Communiquez avec vos collègues
Plus tôt vous commencerez à établir des relations avec vos nouveaux collègues, plus vous serez à l’aise dans votre nouvelle entreprise :

  • Faites-vous un devoir de rencontrer les gens et de vous souvenir de leur nom.
  • Maintenez le contact visuel lorsque vous parlez.
  • Soyez amical, prévenant et respectueux et inspirez-vous de vos coéquipiers ; s’ils parlent en travaillant, joignez-vous à eux.
  • Essayez de comprendre les rôles et les responsabilités de vos nouveaux collègues.

Posez des questions
N’ayez jamais peur de poser des questions, que ce soit à votre supérieur hiérarchique ou à vos collègues. Les gens préfèrent que vous posiez des questions lorsque vous n’êtes pas sûr de quelque chose plutôt que de continuer à travailler sans savoir ou comprendre exactement ce que vous faites, car cela peut prendre beaucoup plus de temps et coûter beaucoup plus cher de réparer les erreurs que vous avez faites plus tard.

Accueillez le changement à bras ouverts
Rejoindre une nouvelle entreprise et travailler sous un nouveau style de management peut être décourageant, mais c’est une expérience qui doit être vécue. Apprenez tout ce que vous pouvez de votre nouvel environnement et essayez d’avoir de l’empathie pour la situation de votre manager, cela facilitera la transition pour vous deux.

Enfin, amusez-vous. N’oubliez pas que vous avez saisi cette nouvelle opportunité parce que vous vouliez un changement. Accueillez à bras ouverts tout ce qui vous est proposé et gardez une attitude positive pour faire la meilleure impression possible.

Sofie Slagmulders

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY