Ryanair vole encore bien au dessus

Ryanair a réalisé un bénéfice net de 88 M€ au dernier trimestre fiscal de 2019, ce qui représente un retour à des chiffres positifs après avoir perdu 66 M€ au cours de la même période de l’année précédente.

Ryanair Holdings a gagné 1.240 Md€ au cours des neuf premiers mois de son exercice clos le 31 décembre dernier, soit une augmentation de 14 % par rapport aux chiffres un an plus tôt.

La société irlandaise a annoncé une croissance de 21 % de son chiffre d’affaires, en grande partie grâce à des taux plus élevés de 9 %.

Ryanair déclare notamment que les réservations de Noël et du nouvel an étaient « bien meilleures que prévu« . En effet, la compagnie aérienne a enregistré 36 millions de passagers entre le 1er octobre et le 31 décembre.

Ryanair a également connu une hausse supplémentaire de son chiffre d’affaires de 28 % à 720 millions d’euros. Ces revenus auxiliaires comprennent les ventes à bord, les surtaxes de bagages ou les frais d’embarquement prioritaires.

Le fait que de plus en plus de voyageurs réservent un embarquement prioritaire et des services de sièges préférentiels explique également cette hausse. En termes de coûts, la facture de carburant a augmenté de 14 % à 700 millions d’euros en raison, comme l’a expliqué Ryanair, d’une hausse des prix et d’une croissance du trafic de 6 % .

En 2020, Ryanair s’attend à ce que le trafic augmente de 8 % pour atteindre 154 millions de passagers. Mais craint quelques difficultés avec ses 737 Max.

La société irlandaise a annoncé qu’il « est probable que notre premier avion MAX ne sera pas livré avant septembre ou octobre 2020« . Cependant, la compagnie aérienne est convaincue que l’arrivée de ces avions, avec 4 % de capacité de passagers en plus et 16 % de consommation en moins, « transformera notre base de coûts et notre activité pour la prochaine décennie« .

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY