Ryanair revoit ses prévisions annuelles à la baisse

Ryanair annonce revoir ses prévisions annuelles à la baisse. Le premier trimestre 2021 ne s’annonce pas sous les meilleurs auspices. Pour janvier, le trafic passagers devrait passer sous la barre des 1,25 million, tandis que février et mars ne devraient pas dépasser les 500.000 passagers chacun.

En cause, les décisions de confinement en Irlande, au Royaume-Uni et dans divers pays de l’Union européenne. En conséquence, le transporteur envisage de réduire ses opérations dès le 21 janvier avec à la clé peu ou pas de vols programmés au départ de/vers l’Irlande ou le Royaume-Uni dès la fin janvier. Une reprise n’est pas attendue avant la levée des mesures restrictives.

L’impact de ces mesures devrait se traduire sur le résultat annuel, faisant passer les prévisions de « moins de 35 millions » à entre 26 et 30 millions de passagers. En revanche, les réductions de vols décidées et à venir ne devraient pas avoir d’impact sur la perte nette, nombre de ceux-ci auraient été opérés à perte.

(CD)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY