Ryanair réduit la voilure…

Ryanair prévoyait d’opérer près de 70% de son offre cet automne, la low-cost irlandaise doit cependant revoir ses plans. Dans un communiqué, la compagnie annonce  devoir réduire ses capacités de 20% pour les mois de septembre et d’octobre.

En cause: les réservations auraient « sensiblement faibli durant ces dix derniers jours, en raison d’une incertitude constante liée aux récents taux de Covid dans certains pays de l’UE. »

La compagnie confirme que la plupart de la baisse se traduira par des baisses de fréquences, plutôt que des fermetures de routes et porteront principalement sur les pays comme l’Espagne, la France et la Suède. La hausse du nombre de cas y a engendré des restrictions de voyage.

A cela s’ajoute l’Irlande qui maintient une liste verte très restrictive imposant un isolement de 14 jours aux visiteurs de la plupart des pays de l’UE comme l’Allemagne (16.3) et le Royaume-Uni (18.6). Tous deux ont pourtant un taux de Covid sur les 14 derniers jours inférieur à celui de l’Irlande (22.1).

Un porte-parole de la compagnie ajoute que les tests à l’aéroport et un traçage efficace comme en Allemagne ou en Italie sont la seule méthode réaliste et proportionnée pour assurer des voyages sûrs dans l’UE en limitant le risque de diffusion de la Covid-19.

(CD)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY