Ryanair menace … après avoir subi des grèves

La compagnie aérienne irlandaise a annulé au moins 600 vols en Europe ces derniers jours en raison des grèves du personnel de cabine en Espagne, au Portugal et en Belgique. La compagnie low-cost désormais menace son personnel …

Baisse des bénéfices…

Ryanair indique que son bénéfice au premier trimestre a chuté d’un cinquième et a mis en garde contre des pertes d’emplois potentielles en raison des problèmes de grève en cours de l’entreprise.

Cette baisse serait la conséquence de la hausse des prix du pétrole et aux coûts des pilotes. En fait, le bénéfice après impôt a baissé de 20% à 319 M€ au cours des trois mois à fin juin par rapport à l’année précédente. Ce n’est pas vraiment la catastrophe !

Ryanair s’attend à de nouvelles grèves cet été

La compagnie aérienne a également déclaré que les actions de grève pourraient mettre en péril des emplois: « Si ces grèves inutiles continuent à nuire à la confiance des clients et à faire baisser les prix / rendements sur certains marchés nationaux, nous devrons revoir notre calendrier hivernal, ce qui pourrait entraîner des réductions de la flotte et des suppressions d’emplois » «  Nous ne pouvons pas laisser les vols de nos clients être perturbés inutilement par une infime minorité de pilotes »

Sinon Ryanair voit le nombre de passagers progresser

Ryanair a ajouté que son trafic de passagers a augmenté de 7% à 37,6 millions au premier trimestre, tandis que le chiffre d’affaires a augmenté de 9% à près de 2,1 milliards d’euros.

Même avec des grèves et des hausses du prix du kérosène, la compagnie irlandaise va à coup sûr gagner de l’argent et progresser en nombre de passagers.

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY