Ryanair biffera jusqu’à 3.000 postes

Ryanair prévoit de supprimer jusqu’à 3.000 emplois parmi le personnel de cabine et les pilotes. De plus, la plupart des vols devrait être supprimée jusqu’à la fin juin. La compagnie aérienne ne s’attend pas à une reprise de la demande avant l’été 2022.

La compagnie aérienne emploie quelque 18.000 collaborateurs au total. La suppression des postes devrait s’effectuer au cours des « trois à quatre prochains mois », selon ce que le CEO Michael O’Leary a indiqué à Bloomberg TV. Pour sa part, il indique renoncer à 50% de son salaire jusqu’à mars 2021.

Les prévisions de Ryanair pour cette année tablent sur moins de 100 millions de passagers transportés au lieu des 154 millions initialement prévus. Michael O’Leary qualifie la situation de « sombre » et s’attend à ce que les gouvernements européens autorisent une reprise normale des opérations à compter de juillet.

En outre, Ryanair menace de fermer la filiale autrichienne Lauda, basée à Vienne. Michael O’Leary précise que les appareils de Lauda seraient remplacés par des appareils de Ryanair, si le personnel venait à refuser les réductions de salaire et les nouveaux contrats de travail.

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY