Roaming: attention aux coûts!

Si les règles et les tarifs de roaming ont beaucoup évolué ces dernières années au sein de l’Europe, ceux qui comptent quitter les frontières de l’Union européenne cet été ont intérêt à se renseigner au préalable à propos des tarifs internationaux appliqués par leur opérateur sur place. Il y a parfois de bonnes surprises.

Par exemple, certains territoires des DOM-TOM bénéficient, comme la France, du roaming gratuit. C’est le cas de la Guyane française, de la Réunion et des Antilles françaises (Guadeloupe, Martinique, Saint-Barthélemy et Saint-Martin). En revanche, ce n’est pas le cas de la Polynésie française, où il faudra payer 4,20 euros/min pour un appel émis et 1,75 euro/min pour un appel reçu, 70 cents par SMS et 14 euros par MB téléchargé !

Mais les opérateurs mobiles ont heureusement établi des garde-fous. Chez Orang, par exemple, un client peut fixer un montant maximal pour les frais hors forfait via le menu Travel Data Control de l’application MyOrange. Pour des voyages en Suisse, au Canada, aux États-Unis, etc., il y a le Best destinations Plus Pass à 20 euros qui comprend 1.000 minutes, 1.000 SMS et 1 GB.

Des options pour payer moins cher

Chez Base, il existe une option Data Roaming de 1GB à 15 euros pour des voyages en Suisse, à Monaco ou à Jersey. Pour des voyages plus lointains (Australie, Canada, Israël, Japon, Maroc, Turquie, États-Unis, etc.), cet opérateur propose aussi une option de Data Roaming qui permet de bénéficier d’un montant moins élevé que le tarif standard appliqué sur place.

Bon à savoir, aussi : malgré le Brexit, la plupart des opérateurs permettent d’utiliser votre forfait mobile comme si vous étiez en Belgique lorsque vous vous rendez au Royaume-Uni. Pour la Suisse, Scarlet est le seul qui permet à un client d’utiliser son téléphone mobile sur place de la même façon qu’en Belgique ou depuis n’importe quel pays de l’UE.

LA solution

Enfin, et pour autant qu’on dispose sur place d’une bonne connexion à Internet, il reste toujours l’application WhatsApp, qui vous permet de téléphoner, d’envoyer des SMS ou des petites vidéos, ou même encore de converser avec vos proches en visuel…. Et tout cela, gratuitement !

[Avec L’Echo]

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

1 COMMENT

  1. Il me semble que bizarrement, la Norvège fasse partie de l’accord Roaming, alors que la Suisse n’en fait pas. Et les 2 pays ne sont pourant aucun des deux membres de l’UE.

LEAVE A REPLY