Riu rouvre 54 hôtels dans 16 pays

©RIU

La chaîne Riu est fin prête pour la saison estivale avec la réouverture de 54 hôtels dans 16 pays après la mise à l’arrêt du tourisme causée par la Covid-19. Fin mai, elle a repris ses activités progressivement dans certains de ses établissements mais c’est maintenant qu’elle s’apprête à accueillir la saison estivale en proposant à ses clients plus de 50 hôtels et surtout beaucoup de travail et de joie afin que le tourisme renoue avec la normalité.

20 établissements en Espagne

Pour garantir la tranquillité de ses hôtes et employés, Riu a mis en place des protocoles de sécurité et d’hygiène stricts et espère que les clients se tourneront de nouveau vers leurs destinations de prédilection pour passer leurs vacances d’été.

À titre d’exemple, en Espagne, la chaîne a rouvert 20 hôtels et reçu ses premiers clients nationaux et internationaux dans toutes les destinations où elle est installée. Les derniers hôtels qui ont annoncé leur réouverture sont le Riu Vistamar, le 3 juillet, et le Riu Palace Oasis, le 10 juillet, à la Grande Canarie.

A Majorque, le Riu Playa Park et le Riu Festival, rouvriront le 12 et le 19 juillet. En Algarve, les touristes ont déjà commencé à profiter du Riu Guarana, suivi, le 4 juillet, du Riu Palace Madeira.

Les Caraïbes suivent

Dans la région des Caraïbes, les ouvertures vont se poursuivre le 1er juillet avec la reprise du Riu Palace Bavaro, en République dominicaine, du Riu Palace Paradise Island aux Bahamas et du Riu Dunamar à Costa Mujeres, au Mexique.

De plus, le Riu Palace Aruba, à Aruba, ouvrira ses portes le 10 juillet. En Asie, le Riu Sri Lanka rouvrira le 3 juillet tandis que le Riu Creole, à Maurice, redémarrera le 8 juillet. Deux jours plus tard, le Riu Tikida Dunas, le Riu Tikida Palmeraie, le Riu Palace Taghazout et le Riu Tikida Garden accueilleront de nouveau des clients.

À la fin du mois, ce sera le tour du Riu Palace Zanzibar en Tanzanie. La chaîne a ainsi rouvert 54 de ses hôtels dans 16 pays sur 19. (TI)

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY